Suisse

13 juin 2018 14:54; Act: 14.06.2018 06:53 Print

Les femmes paient plus pour les WC dans les gares

Le tarif pour utiliser les toilettes destinées aux femmes dans les grandes gares suisses est 33% plus élevé que celui des urinoirs pour messieurs.

storybild

Les WC de la gare de Bâle. (Photo: site de la gare de Bâle)

Sur ce sujet
Une faute?

Les prix des toilettes publiques dans les grandes gares suisses seraient-ils discriminatoires? En effet, les WC-cabines destinés d'abord aux femmes coûtent 33% de plus que les pissoirs réservés exclusivement aux messieurs, relève mercredi la RTS sur son site. Tant à Genève que Lausanne, Berne ou Zurich, les femmes doivent débourser 2 francs pour faire pipi, tandis que les hommes ne paient que 1,50 franc.

Interrogés, les CFF nient toute discrimination et rappellent que les toilettes sont mixtes et gratuites dans les trains. Ils renvoient la responsabilité de ces différences de tarif aux exploitants privés qu'ils ont mandatés, soit la société zurichoise Vebego et la firme bâloise Mc Clean.

Mêmes tarifs en Allemagne

Une entreprise qui s'occupe aussi de WC en Allemagne. Or, sur sa page internet, elle l'inscrit clairement: WC-cabine ou pissoirs, les prix sont les mêmes. Interrogée par la RTS, Mc Clean n'a pas souhaité s'expliquer. Quant à Vebego, elle a juste indiqué que la police des prix n'avait pas été élaborée par ses soins.

Pour la conseillère nationale socialiste Rebecca Ruiz, cette différence de prix est bel et bien un cas de discrimination, «de la même manière que la 'taxe rose' qui existe en Suisse». La Vaudoise rappelle ainsi les tarifs différents pour les mousses à raser, les rasoirs ou les parfums quand ces produits s'adressent aux femmes, ou encore la TVA trop élevée pour les produits exclusivement féminins, comme les serviettes hygiéniques ou les tampons.

Pour rappel, l'ex-conseiller national socialiste vaudois Jean Christophe Schwaab avait déposé en 2016 un postulat pour que le Conseil fédéral examine l'existence d'une taxe rose en Suisse. Sa demande avait été rejetée, Berne estimant que le respect des pratiques commerciales, notamment l'affichage clair des prix, suffisait. Le gouvernement avait ajouté que parfois la différence de prix pouvait se justifier.

Quant au taux de TVA plus élevé pour les produits féminins, la RTS rappelle que le National a balayé en février dernier une motion d'un parlementaire socialiste qui s'étonnait que les serviettes hygiéniques soient davantage taxées que la litière pour chat.

(cht/nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Nptk le 13.06.2018 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Psychodrame

    Par contre quand y a les "ladies night" en boite ca ne se plaint pas ptn

  • non mais le 13.06.2018 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un besoin

    Les WC devraient être gratuites.

  • Tom Hate le 13.06.2018 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Affligeante féministe

    Le coût d'un wc-cabine ou d'un pissoir ? Le même ou pas ?

Les derniers commentaires

  • Momo le 14.06.2018 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mono

    Le soir ça rentre dedans plaisir

  • PartyParty le 14.06.2018 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne cherchez l'égalité sur les différences

    1.5/2 = 75% et 1-0.75 = 25 % plus pour l'utiliser les toilettes pour les femme plutôt que celle destinées aux hommes. Si les femme veulent l'égalité qu'on remplace leurs cuvettes par des urinoirs qui sont certainement plus économiques sur le temps et le coût de nettoyage et voilà elles profiteront aussi d'une réduction de 25% et non pas 33%....

  • femmes , femmes , femmes. le 14.06.2018 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    education hygiénique pour vos enfants ??

    c'est comme celle qui saigne du nez , le mouchoir vous pouvez le mettre dans la poubelle , c'est le même geste que sur le sol.

  • un curafifi de boite a c.. le 14.06.2018 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vraiment dégueulasse la femme

    pourquoi les femmes sont aussi crades dans les lieux publiques , pour poser leures culottes , madame pensez à la suivante , vous n'êtes pas toute seule. c'est pas moi , c'est celle d'avant moi.

  • Fab le 14.06.2018 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas discriminatoire

    Les hommes paient aussi 2.- la cabine, et les femmes aussi 1.5 l urinoir, donc aucune discrimination