Publicité

26 juin 2018 12:04; Act: 27.06.2018 11:12 Print

Media Markt récompense les bonnes notes: tollé

par Yannick Weber - La chaîne de magasins lance une campagne qui cible les écoliers. Enseignants, parents d'élèves et défenseurs des consommateurs appellent à son retrait.

storybild

(Photo: Syndicat des enseignants romands)

Sur ce sujet
Une faute?

L'action démarre mercredi. Chaque écolier suisse qui se rendra dans un magasin Media Markt avec son bulletin de notes recevra un bon cadeau calculé sur le nombre de 6, de 5,5 et de 5 obtenus. Mais la campagne n'est pas du goût du Syndicat des enseignants romands (SER).

Sondage
Une enseigne (Media Markt) récompense les bons élèves par des bons cadeaux. Votre avis?

«Cette publicité vise à capter des enfants qui ne sont pas forcément capables de juger de pourquoi on leur offre cet argent. Et elle discrimine ceux qui travaillent dur mais qui ne récoltent malgré tout pas les résultats escomptés», critique Samuel Rohrbach, président du SER.

Encourager les performances

Mais pour Sacha Wigdorovits, responsable presse de Media Markt, ces élèves exclus de l'offre ne doivent pas s'en sentir lésés. «Si ces élèves n'ont pas eu de bonnes notes cette année, rien n'exclut que cela change, surtout s'ils s'engagent, et ils pourraient en profiter également à l'avenir.»

Le SER a réclamé mardi le retrait de cette campagne. «L'école n'est pas ouverte au commerce. Là, c'est le commerce qui prend l'école», s'inquiète Samuel Rohrbach. Mais la chaîne balaie les critiques et va bien déployer son offre dans ses 28 magasins en Suisse pendant un mois, dès mercredi. «Avec notre initiative, nous souhaitons montrer que chez nous, les excellentes performances et la volonté de s'engager sont reconnues et récompensées», affirme Sacha Wigdorovits.

Une offre à la tête du client

La contestation est soutenue par la Fédération romande des consommateurs (FRC). «Le marketing qui cible les enfants existe déjà. Mais là, on pousse les enfants à venir eux-mêmes dans le magasin, c'est un pas de plus, dénonce Robin Eymann, responsable politique économique à la FRC. Surtout, cette campagne se fait à la tête du client. C'est une tendance que l'on ne souhaite pas voir se développer.»

«Media Markt ne connaît même pas le système scolaire romand», ajoute quant à elle Isabelle Colliard, secrétaire de la Fédération des associations des parents d'élèves de Suisse romande et du Tessin. Elle mentionne notamment le fait que dans le canton de Fribourg, des élèves ne reçoivent pas des notes, mais des appréciations, les excluant de facto de l'offre.

Le SER a d'ores et déjà annoncé qu'il allait chercher d'autres moyens de se faire entendre.

Les commentaires les plus populaires

  • Julien C. le 26.06.2018 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les autres

    Et les syndicats, à part se plaindre... ils apportent quoi ? Tout le monde doit toujours être au même niveau ? NON, bravo à ceux qui récompensent les bons et pas toujours tirer le monde vers le bas

  • Jean Aimarre le 26.06.2018 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais toutes ces associations me casse les c......

    Toutes ces associations et personnes qui sinsurgent pour tout et pour rien, cest vraiment casse-pieds! Je trouve cette initiative très bonne! On récompense les efforts et cela montre aux enfants que sils travaillent bien, ils seront récompensés plus tard... Arrêtons dêtre des Bisounours avec ces enfants... ils doivent voir la vie comme elle lest vraiment... Moi japplaudis cette initiative!

  • Pierre le 26.06.2018 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ad absurdum

    Effectivement.... à entendre les détracteurs, soyons fiers d'encourager la médiocrité. Désolé, mais dans la vie, ce qui compte, c'est le résultat. Dans le monde du travail, celui qui se donne de la peine mais n'arrive à rien, n'est pas à la bonne place. Quel patron préférerait engager de gentils incapables plutôt que des gens efficaces?

Les derniers commentaires

  • Genevoise le 30.06.2018 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça marche au CO ?

    Je narrive pas à lire : est ce que on peut aussi venir si on est au CO ? Jespère que oui car jai énormément travaillé cette année...

  • Laurent le 27.06.2018 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Vive les échelles de valeurs

    Les médiocres qui eduquent leurs enfants comme des petits singes seront bien évidement contre cette démarche si stigmatisante pour les derniers de classe qui préfèrent le foot à la littérature...on vit dans une idiocratie et ca commence avec les parents qui reproduisent leur bêtise de génération en génération .

  • Cestbonquoi le 26.06.2018 23:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas Si Bete Les Momes Ou Bien?

    « Sous forme de carte cadeau » ne vous trompez pas messieurs, dames vous qui pensez que lon encourage ici « lexcellence ». Cest une campagne marketing avec pour seul but dattirer de fidèles consommateurs, il ny a pas de récompenses, ni de mérite dans une telle démarche juste la recherche dobtenir de nouveau client et cette démarche est fourbe car elle cache ses véritables intentions.

    • tatoucompris le 27.06.2018 08:05 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement

      bien dit

    • Becassine le 27.06.2018 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Cestbonquoi

      Non c gentil, on est pas encore si quiche !!! Vous nous vexer même !!!!

  • Marie le 26.06.2018 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Media Market!

    Et pourtant lidée géniale nest pas nouvelle: créer du mérite! Recevoir la dernière PlayStation juste comme ça parce que cest Noel ne fait aucun sens, les enfants doivent apprendre le mérite et ça passe par le travail et les résultats scolaires. Pas étonnant que les gauchistes soient contre, pour eux létat providence doit donner sans compter. Cest vraiment triste que des commerces doivent compléter les lacunes éducatives des enfants-rois...

    • Marie2 le 27.06.2018 11:16 Report dénoncer ce commentaire

      @Marie

      Exactement, le mérite. Exemple pas si éloigné, salaire au mérite ! Nos enfants ne sont pas tous rois, les enseignants et les parents pas tous concernés par le futur, Media Markt ouvre un débat qu'il serait opportun de ne pas laisser sous le tapis. Chaque année entre dans le système scolaire bon nombre de graines de talent, mais des talents, suite à ce passage obligé, il en sort un petit tiers, les autres qui l'avait aussi, laissés sur le bas côté. On doit se bouger et vite.

  • Irwin le 26.06.2018 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gewinnen

    il faut effacer le dit-on " que le meilleur gagne "