Suisse

28 septembre 2017 09:13; Act: 28.09.2017 09:25 Print

Ne pas baisser la garde contre les pesticides

Le Parlement souhaite que la Suisse continue à prendre des mesures sur l'utilisation de pesticides pour les abeilles.

storybild

En 2016, treize cas d'intoxications d'abeilles aux produits phytosanitaires ont été recensés. Un record. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Suisse doit prendre des mesures pour réduire les risques liés à l'utilisation de pesticides pour les abeilles et les autres pollinisateurs. Se ralliant tacitement au National, le Conseil des Etats a accepté jeudi tacitement de maintenir une motion demandant au gouvernement d'agir d'ici 2023.

Il voulait d'abord classer le texte comme l'y invitait le Conseil fédéral. Mais la Chambre du peuple a refusé en juin par 84 voix contre 78.

Les sénateurs estiment finalement aussi le classement prématuré. Cela donnerait un mauvais signal alors que la situation reste inquiétante, a justifié Brigitte Häberli (PDC/TG). Selon la faîtière des associations apicoles Apisuisse, 20% des populations d'abeilles n'ont pas survécu l'hiver dernier.

Un record

Apisuisse a dénoncé au début du mois un nombre d'intoxications d'abeilles aux produits phytosanitaires jamais aussi élevé que cette année. Sur les treize cas prouvés (moins de six par an entre 2010 et 2016), sept impliquaient des néonicotinoïdes, selon le service sanitaire apicole.

L'Office fédéral de l'agriculture a suspendu depuis décembre 2013 les autorisations de trois pesticides mortels pour les abeilles dans les cultures de maïs et de colza. L'Union européenne l'a fait aussi et envisage de durcir encore la loi.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Abeille Fatiguée le 28.09.2017 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!?

    Il est grand temps que nos politiques comprennent ce nous, apiculteurs, leur disons depuis des années : STOP à tous les néonicotinoïdes. En espérant qu'il n'est pas déjà trop tard. N'oublions pas que la perte des colonies d'abeilles que nous connaissons n'est que la partie visible de ce que subit l'ensemble de la faune et de la flore. Et tout cela au nom du profit de l'industrie agrochimique (et en tout cas pas celui de nos africulteurs)

  • Julien le 28.09.2017 10:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    juste

    En effet c'est de loin pas une affaire classée. Les efforts doivent continuer pour prendre soin de notre nature qui se porte pas bien du tout

  • Marianne le 28.09.2017 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interdiction totale

    Nos politiciens savent que les pesticides tuent des hommes, femmes, enfants et animaux. Pourquoi nos élus ne réagissent pas en interdisant toutes les pesticides?

Les derniers commentaires

  • Trump le 28.09.2017 20:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    interdiction

    pur et simple de tout les pesticides ! et promouvoir à fond les prédateurs biologique!

  • Nos élus sont des criminels. le 28.09.2017 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    Démasqués !

    Le CF veut classer, les Etats parlent de signal (ce qui veut dire qu'ils continueront de tergiverser sur des apparences, juste pour calmer le peuple naïf, et ne feront rien de concret). Une fois de plus, preuve claire est faite que nos politiques préfèrent encaisser les chèques de leurs sponsors et se FOUTENT complètement du sort des êtres qui vivent sur cette planète. Affligeant et triste. Révoltant !

  • jek hill le 28.09.2017 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Suisse

    La Suisse souhaite ... comme d habitude on n interdit pas en Suisse on tergiverse on tourne en rond on est neutre. Dramatique.

  • Marianne le 28.09.2017 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interdiction totale

    Nos politiciens savent que les pesticides tuent des hommes, femmes, enfants et animaux. Pourquoi nos élus ne réagissent pas en interdisant toutes les pesticides?

    • Gyslene le 28.09.2017 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marianne

      Parce qu il faut du courage et ne pas ce laisser embobiner par les grands de la chimie

    • Quand ouvrirez-vous les yeux ? le 28.09.2017 17:50 Report dénoncer ce commentaire

      Ainsi va (allait?) le monde.

      Mais parce qu'ils encaissent des gros chèques bien juteux des multinationales qui fabriquent ces poisons. Tout fonctionne comme cela, chère Marianne. Ceux que tu as élus dans notre Parlement t'ont caché pour qui ils roulent, ils ont fait les lois nécessaires qui garantissent l'opacité du système. Arrête donc de voter pour des escrocs !

  • Trio le 28.09.2017 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génial

    Génial, bravo mais il faut interdire à la base : c'est à dire au niveau de la fabrication car interdire chez nous mais laisser vendre ailleurs non plus. De plus faire baisser le prix des produits bio ! Et faciliter les dosages en petite quantité.