Bâle

29 octobre 2015 13:33; Act: 29.10.2015 15:50 Print

Offensive pour museler l'Eglise de Scientologie

Le Grand conseil bâlois a transmis mercredi soir une motion au Conseil d’Etat, afin de rendre la vie plus dure à cette communauté religieuse.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le 25 avril dernier, l'Eglise de Scientologie inaugurait à Bâle son mega-temple, le premier de Suisse. Cette ouverture en grande pompe a été perturbée par des manifestants opposés à cette implantation. Et dans le quartier, de nombreuses voix ont dit leur inquiétude de voir une «secte» avoir pignon sur rue. Quelque 150 personnes y travaillent et, selon l'Eglise, une centaine de personne y suit des cours chaque semaine.

Dans la sphère politique locale, les inquiétudes commencent à recevoir un écho favorable. Mercredi, le Grand conseil bâlois, après un débat passionné, a transmis une motion au gouvernement, avec pour but de limiter les moyens d'action de la Scientologie. «La Suisse est une zone de non-droit pour cette Eglise», s'est exclamé un des motionnaires, le député UDC Michel Rusterholz, rappelant qu'en France et en Allemagne, «on ne prend pas de gants avec elle». Paris a, pour rappel, condamné la Scientologie en 2013 pour «escroquerie en bande organisée». Son collègue PLR, Christian Egeler, l'a pour sa part définie comme «à condamner sans ménagement». Et la socialiste Brigitte Heilbronner comme problématique, rapporte la «Basler Zeitung».

Motion acceptée

Le Parlement cantonal a décidé, après un vote serré, que le recrutement actif dans la rue, interdit par une loi cantonale, devait être plus sévèrement puni. A l'heure actuelle, seule une amende d'ordre est dressée. Le Grand conseil souhaite que le Ministère public puisse être saisi. D'autre part, il demande que l'Eglise de Scientologie ne soit plus reconnue comme une communauté religieuse par le Bureau cantonal de l'économie et du travail, lui retirant ainsi certains «privilèges», comme des facilités pour le travail du week-end.

Enfin, les motionnaires exigeaient que la croix qui orne le temple soit démontée. Ce point, qui a été le plus discuté, a finalement été accepté. Certains députés estimaient toutefois que, même si elle est un symbole chrétien, elle n'appartient pas exclusivement à l'Eglise chrétienne.

A Lausanne aussi, sa présence fait débat

En septembre 2012, faisant écho à des manifestations tenues à Paris, une dizaine de membre du collectif Anonymous avait défilé dans les rues de Lausanne pour dénoncer les pratiques de l'Eglise. «Ils dénonçaient la manipulation, les escroqueries, les décès et les familles brisées à cause, selon eux, de cette Eglise. Ils distribuaient des tracts en ce sens», expliquait un lecteur. Le rassemblement s'était terminé devant son siège, avant d'être dispersé pacifiquement par la police.

Contactée, l'Eglise de Scientologie s'était distancée des accusations lancées par le collectif. «Nous sommes en Suisse et chacun a le droit de dire ce qu'il veut. Toutefois, nous réfutons les maux dont ils nous tiennent pour responsables», avait expliqué Francine Bielawski, chargée de communication de l'institution. «Comme ils manifestaient sans autorisation, nous avons fait appel aux forces de l'ordre afin de les faire partir, ce qui a été fait sans poser de problème», avait-elle conclu.

(dmz/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Caïus D le 29.10.2015 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dubitatif

    Museler la secte qu'elle est bonne l'idée... Mais après les avoir laissés construire leur méga temple, la logique me laisse dubitatif.

  • Nic0 Lasin le 29.10.2015 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et la marmotte met le chocolat....

    Manipulation des naïfs et des personnes perdues... Je comprend pas qu'on imagine, ne serai, qu'autoriser cette "église" à exercer leur méfait!

  • Sam sam le 29.10.2015 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Temple lunaire

    C'est quoi une secte ? Bonne question. Ou est la limite sectaire et religieuse ? L'islam est-il une religion ou une secte ?

Les derniers commentaires

  • Jacques Pierre Bernard le 30.10.2015 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    Qui la scientologie dérangerait-elle ?

    Dans un essai datant de 1966 et concernant léconomie, Ron Hubbard aborde les principes de bases, afin de rendre le sujet plus compréhensible. Je ne peux écrire tout lessai, mais voici ce qui concerne linflation et la déflation : « On parle beaucoup de « déflation » et « dinflation » et des volumes entiers sont consacrés à leur interprétation, mais il nexiste que deux lois en vigueur qui les régissent : 1 - Une INFLATION se produit lorsquil y a plus dargent en circulation que de biens. 2 - Une DÉFLATION se produit lorsquil existe plus de biens que dargent pour les acheter. »

  • Jacques Pierre Bernard le 29.10.2015 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    Une religion moderne et ouverte !

    ...la victoire des scientologues aux États-Unis fut telle que toutes les branches de l'église de Scientologie furent déclarées bénéfiques pour la société, et furent toutes exemptées de taxes : les accusations durant plusieurs dizaines d'années de pseudos fraudes, accompagnées de calomnies non fondées, s'écroulèrent d'un coup à l'annonce du verdict final. . Des membres de l'église sont souvent en action sur le terrain.(bon nombre de scientologues agissent contre les drogues, ou participent à laide humanitaire dans le monde). Le procès fera finalement ressortir cela.

  • Jacques Pierre Bernard le 29.10.2015 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    Et le vainqueur sera...

    On verra bien ce que la justice décidera. . Des procès similaires contre la scientologie ont eu lieu aux États-Unis il y a quelques années, et ont résulté en une reconnaissance complète de l'église elle-même, alors qu'auparavant elle était loin d'être reconnue ! Même le fisc américain, qui était très agressif sur le front des attaques, avec les mêmes arguments qui apparaissent actuellement dans la presse, l'a blanchie, lui a accordé la reconnaissance religieuse et l'exemption de taxes.

  • Clm le 29.10.2015 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attrape Bobos

    Il faut continuer le n importe quoi au nom de la liberte de va savoir quelle anerie Resultat a long terme = Un joli troupeau de mouton bien docile La sciento ne s interesse pas au prolos sans argent ni ressource

  • Samfaitmal le 29.10.2015 15:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Catholique

    Moi je fait aussi partie du secte, les catholique , il me prenne chaque année un peu de mon salaire , et ils se réunissent aussi pour parler et priez..., C'est sa une secte NON???