Étude

29 octobre 2012 06:12; Act: 29.10.2012 09:12 Print

Plus d'un Romand sur deux travaille même malade

par Viktoria Weber/Olivia Fuchs - La grande majorité des Suisses se sentent en bonne santé. Même si plus de la moitié affirment faire du sport au moins une fois par semaine, les Helvètes n'ont pas toujours un comportement optimal.

(Source: 20 minutes)

Une faute?

Les Suisses font confiance et sont satisfaits de leur médecin. C'est ce qu'avaient démontré les premiers résultats de notre grande étude sur le thème des médecins en Suisse, réalisée en collaboration avec comparis.ch et l'institut gfs.bern. Mais qu'en est-il de l'état de santé des Helvètes? L'étude représentative s'est également penchée sur cette question.

Les Suisses sont sportifs

Seuls 9% des Suisses qualifient leur état de santé de «plutôt mauvais» ou «très mauvais». La grande majorité pète la forme et se sent en bonne santé (voir graphique). Les personnes qui font régulièrement du sport se sentent particulièrement bien: deux tiers des interrogés affirment s'adonner au moins une fois par semaine à une activité sportive.

Le travail avant tout

Malgré ce comportement exemplaire, les Suisses n'agissent pas toujours de manière optimale. Ainsi, plus de la moitié des Suisses vont travailler même s'ils présentent des signes évidents de maladie - 33% le font «souvent» et 19% «toujours». Ce comportement se fait surtout remarquer chez les hommes, les personnes qui travaillent à plein temps et les Suisses romands.

Question: Comment décririez-vous votre état ​​de santé général?
Source: 20 minutes, comparis.ch, gfs.bern

Internet comme source d'information

L'étude a également démontré qu'un grand nombre d'Helvètes allaient sur Internet pour se renseigner sur la maladie qui les affecte. Plus de la moitié des interrogés ont affirmé avoir «consulté» le web avant d'aller voir un médecin. Mais rares sont ceux qui suivent réellement les conseils de traitements qu'on leur donne sur Internet (11%). Cette tendance ne se confirme pas en Suisse romande où un quart des personnes suivent régulièrement les conseils du web.

Question: Avez-vous déjà utilisé internet pour traiter votre maladie, par exemple pour la prise de médicaments?
Source: 20 minutes, comparis.ch, gfs.bern

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • petite grippe le 29.10.2012 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben oui!

    si au moindre éternuement on reste à la maison, on aura vite fait de s'attirer les doutes de son supérieur!

  • Marie le 29.10.2012 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    Entre vrais malades et profiteurs...

    Cette étude a oublié un point, le nombre de personnes malades qui sont salariées entre ceux qui sont indépendants... J'ai jamais vu un indépendants malades, enfin si, mais il était au travail et combien de mes collègues sont partis pour un petit mal de tête... Un Dafalgan et sa repart non? Et le jour de maladie aussi car +de 2 jours c cerificat donc un mercredi de "congé" j'ai souvent vu aussi...

  • Jails le 29.10.2012 07:20 Report dénoncer ce commentaire

    Vive le système

    60.- pour un certificat de maladie alors qu'on sait que l'on a une grippe. Il est plus rentable, productifs et flexible de payé 20.- en plus pour des anti-douleur et d'aller travailler.

Les derniers commentaires

  • employée le 29.10.2012 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    c'est juste!!!

    ce que je vis ces jours ci: peur des patrons, peur des remarques (mêmes des chefs), peur de perdre son emploi, une collègue est venue bosser archi malade...résultat: 4 collègues au lit! Si c'est pas beau le partage..... :-)

  • Marie le 29.10.2012 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    Entre vrais malades et profiteurs...

    Cette étude a oublié un point, le nombre de personnes malades qui sont salariées entre ceux qui sont indépendants... J'ai jamais vu un indépendants malades, enfin si, mais il était au travail et combien de mes collègues sont partis pour un petit mal de tête... Un Dafalgan et sa repart non? Et le jour de maladie aussi car +de 2 jours c cerificat donc un mercredi de "congé" j'ai souvent vu aussi...

    • Blouk le 29.10.2012 15:10 Report dénoncer ce commentaire

      3 jours

      Chez nous c'est 3 jours, ce qui permet un beau week end prolongé (du mercredi au lundi, nickel)

  • le petit robert le 29.10.2012 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    Définition : malade

    Je pense que chaque personne à la définiton du mot malade. Y en a qui pense que c'est un jour de congé supplémentaire pour un weekend prolongé. Y en qui pense qu'avoir mal au cheveux est synonyme d'être malade. Y en qui pense qu'avoir 40°C de fièvre veut dire être en bonne santé....

  • kiffta le 29.10.2012 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Taux de travail: 148% Sport 6h/ sem. Jamais malade, ni burn out. Bougez vous bande de faignants ! (se vexe qui veut)

  • Whysoserious le 29.10.2012 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu de bonne volonté...

    Le phénomène est certes un peu inquiétant, mais à l'inverse, j'ai des collègues(surtout femmes) qui sont absent(e)s 3, 4 ou 5x par année pour maladie, ce que je trouve personnellement totalement exagéré, à moins de souffrir d'une maladie chronique. Moi quand je suis trop malade pour aller bosser (max. 1x/an), mais pas totalement mort au fond du lit, je travaille depuis chez moi, et tout le monde y trouve son compte. Un peu de bonne volonté de la part des employés ne fais pas de mal non plus parfois...

    • Sofia le 29.10.2012 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      Eh bien....

      Encore un qui pense être un indispensable! Et surtout qui rejoint les médisants qui quand leurs collègues manquent plus qu'une fois par an (puisqu'il est dans ce cas) leur trouve toutes les tares du monde!

    • vivi le 29.10.2012 14:08 Report dénoncer ce commentaire

      oui mais...

      Ne faites pas de généralités, où je bosse, ce sont surtout les hommes qui sont souvent "malades" (bizarrement les lundis et vendredis)... et nous n'avons pas tous la chance ou l'opportunité de pouvoir bosser depuis la maison...

    • Scarlett le 29.10.2012 14:18 Report dénoncer ce commentaire

      Oui oui c'est cela...

      Tant mieux pour vous si vous avez une santé de fer! Ce n'est hélas pas le cas de tout le monde! Faut arrêter de toujours penser à soi! Et super si vous pouvez travailler depuis la maison, ce n'est pas le cas de tout le monde. Et votre commentaire "surtout des femmes", pathétique! Pour votre gouverne, sachez qu'énormément de femmes souffrent de règles très douloureuses qui peuvent, mais oui Monsieur, empêcher de venir travailler. Sans oublier les maladies chroniques que vous soulevez, oui cela aussi existe et plus que vous le croyez. Un peu de tolérance svp !

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch