Canton de Berne

28 mai 2018 18:48; Act: 28.05.2018 18:49 Print

RUAG quitte Belp et supprime des emplois

En difficultés financières, l'équipementier en armement et sous-traitant aéronautique est contraint de dégraisser.

storybild

(Photo: Keystone/Thomas Delley)

Sur ce sujet
Une faute?

RUAG ferme son site à l'aéroport de Berne-Belp et supprime 13 postes de travail entre Thoune, Berne et Zurich-Seebach. Vingt-deux collaborateurs sont concernés par la fermeture du site de Belp, mais ceux-ci se verront proposer d'autres postes au sein de l'entreprise, a expliqué lundi RUAG dans un communiqué.

Pour justifier son départ de l'aéroport bernois, le groupe en main de la Confédération a avancé «une rentabilité insuffisante» et «un manque de perspectives concernant de nouvelles affaires.» Pour ne rien arranger, plusieurs contrats de maintenance n'ont pas été renouvelés.

Contrairement à la filiale Aviation, des licenciements sont inévitables au sein de la division Defense. Treize postes doivent être supprimés d'ici la fin de l'année dans les départements affaires et services, avec pour objectif «de réduire les frais généraux», a relevé RUAG.

Les employés concernés ont déjà été prévenus et des entretiens personnels sont programmés pour les prochains jours.

Bénéfice en chute libre

Dans un communiqué, Employés Suisse a exigé que des mesures «adaptées» soient prises pour les personnes licenciées. L'organisation a notamment demandé à RUAG de soutenir ses collaborateurs pour la recherche d'un nouvel emploi, ainsi qu'en matière de formation continue.

Pour mémoire, RUAG a vu sa rentabilité chuter en 2017, avec un bénéfice en baisse de 22,8% à 89 millions de francs. Et en septembre dernier, le groupe avait déjà dû réduire ses effectifs, lorsqu'il avait annoncé 39 licenciements à Thoune, Berne et Zurich.

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Zack le 28.05.2018 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu gagnes ou tu perds?

    Je me trompe peut être mais bénéfice en baisse signifie quand-même bénéfice et donc que tu gagnes plus dargent que tu nen as dépensé non? Donc tu restes dans les chiffres noirs mais tu licencies. Logique...

  • Ouais Ouais le 28.05.2018 18:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà...

    À force de critiquer sans arrêt lorsque RUAG exporte de larmement cela devait arriver...

  • boum le 28.05.2018 18:54 Report dénoncer ce commentaire

    c'est a voir

    en route bientôt pour les usa avec peut-être pilatus

Les derniers commentaires

  • margareth eigenmann le 29.05.2018 14:27 Report dénoncer ce commentaire

    mais bien sûr

    Normal nos élus matraquent toute l'année nos entreprises qui osent fabriquer des armes pendant que les entreprises d'état de l'ue fabriquent et vendent tout et n'importe quoi à n'importe qui sans aucune sanction. Continuons ds ce sens et d'içi quelques années nos petits-enfants devront aller chercher du job ailleurs.

  • Marie le 29.05.2018 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allô la gauche? Y a quelquun?

    Socialistes et autres donneurs de leçons: cette société est en mains de la Confédérations, ça ne vous pose aucun problème de conscience que la Confédération, donc le peuple suisse produise des armes qui tuent des humains dans les conflits armés actuels et surtout gagne de largent avec ça?? Non? Étrange, si jétais socialiste jirai manifester devant ces vendeurs de mort non? Ah cest juste, la cohérence ce nest pas votre fort..

    • LePère le 29.05.2018 10:37 Report dénoncer ce commentaire

      @Marie : renseigne toi, ou tais toi.

      Réduire l'activité de RUAH a la seule fabrication d'armes est soit de la pure stupidité, soit une démonstration éloquente d'une impressionnante ignorance du sujet abordé ...

  • vieux chomeur le 29.05.2018 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    ne pas cracher dans la soupe...

    ca me fait penser à ceux qui gueulent contre tout, exemple la cigarette et ou l'alcool, et le jour ou il ni aura plus de clients pour ces produits les magasins devront fermer ou réduire le personnel, sans oublier le secteur automobiles et bien sure l'armement.

  • Amédée Prougnard le 29.05.2018 06:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fête nationale pour certains

    Et ben le GssA doit être heureux. Champagne...

  • Lehcim Trebor le 29.05.2018 05:30 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle

    Si l'humanité veut survivre, les marchands de mort doivent disparaître.

    • Zalut le 29.05.2018 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lehcim Trebor

      et félicitations comme tu doit le savoir deja tu fait partit des 1% de gens sur terre qui cest utiliser sont cerveau sans l'associer a l'argent, je te félicite. bienvenue dans le club pour plus d'info commente ce poste

    • moi je moi je le 29.05.2018 07:52 Report dénoncer ce commentaire

      facile de gueuler

      peut-être que si tu travaillais chez eux et que tu serais licencié avec une famille à nourrir tu serais moins partial

    • .... le 29.05.2018 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lehcim Trebor

      au contraire, faudrait les pousser a evoluer pour exploser les 9/10 de la population afin que le monde puisse continué a être vivable. vos tehories de bobos sont d une ignorance crasse.