Valais

13 avril 2018 11:54; Act: 13.04.2018 11:57 Print

Randonneur brisé après un choc avec un skieur bourré

Un Jurassien a été très gravement blessé lors d’une collision sur les pistes de Verbier. D’après la victime, le skieur avait bu. Le dépôt d’une plainte est envisagé.

storybild

En Suisse, chaque année, 76 000 personnes se blessent à ski ou à snowboard selon le bpa. (photo prétexte) (Photo: Keystone/Arno Balzarini)

Une faute?

Michel Voirol, 66 ans, se trouve depuis mercredi à l’hôpital de Sion. Alors qu’il montait à peaux de phoque aux Attelas, et pour éviter les skieurs qui descendaient, le randonneur s’est mis sur le côté. Malgré cette précaution, il a été heurté par un skieur d’environ 25 ans. Dans «Le Nouvelliste», il raconte: « J’ai été projeté une quinzaine de mètres plus bas.» Selon le Jurassien, le premier secouriste sur place a pu constater l’ébriété du jeune homme d’origine anglaise «à son haleine fortement alcoolisée.»

«En colère»

Contactée vendredi, l’épouse de Michel Voirol est très en colère. «Il faut dénoncer les gens qui skient en étant alcoolisés. Sur les pistes, c’est de pire en pire.» En attendant, son mari ne doit pas bouger sur son lit à l’hôpital de Sion. «Il est cassé», lance son épouse. Le Jurassien souffre d’une fracture d’un rein, de multiples contusions, d’épanchements de sang dans l’estomac, de côtes luxées et de fortes douleurs dans la cage thoracique et à une épaule. Il devrait sortir ce week-end.

Accident confirmé

Côté Téléverbier, on confirme l’accident, mais on ne se prononce pas sur l’état d’ébriété du skieur. «C’est à la police de déterminer si la personne était sous l’emprise de l’alcool ou non», souligne son directeur, Laurent Vaucher, dans «Le Nouvelliste».

(jbm)