Suisse

04 juillet 2013 11:21; Act: 04.07.2013 15:13 Print

Télétravail positif pour la productivité

L'étude «WorkAnywhere» menée par Swisscom et les CFF montre que le temps de travail flexible et le télétravail ont un effet bénéfique sur la productivité.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans le cadre de cet essai mené de février à fin mars, 260 collaborateurs ont travaillé à de nombreuses reprises en dehors de leur bureau, ont indiqué les deux entreprises jeudi à Berne devant la presse. L'objectif était d'évaluer dans quelle mesure le travail flexible permet de réduire les trajets pendulaires aux heures de pointe.

La Haute Ecole spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW) a été chargée d'examiner les effets de ce mode de travail sur la performance, l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée ainsi que sur le comportement d'équipe et de conduite. Les participants ont essayé d'éviter les heures de pointe en décalant leur trajet ou en travaillant depuis la maison ou en cours de route.

Résultats: 66% du temps de trajet a pu être réalisé en dehors des heures de pointe. Avec un temps de travail inchangé, les collaborateurs ont pu travailler beaucoup plus d'heures depuis chez eux ou en chemin. Le pourcentage des heures travaillées à la maison a augmenté de 14 à 21%.

Petits aménagements, grands effets

L'étude montre qu'avec de légères modifications des comportements, on peut atteindre des effets considérables, selon un communiqué commun des CFF et de Swisscom. Sur la base des résultats obtenus, la FHNW estime que si tous les pendulaires qui prennent le train déplaçaient seulement 20% de leurs trajets en dehors des heures de pointe, la fréquentation des trains à ces heures se verrait réduite de 7%.

En outre, tous les facteurs de satisfaction et de productivité ont augmenté et 53% des participants se sont dits plus motivés. Une estimation séparée réalisée par les supérieurs a en outre montré un effet positif sur la productivité. Les cadres ont jugé que la confiance en leurs collaborateurs, la responsabilité individuelle et un équipement informatique moderne sont les principales conditions à réunir pour assurer la mise en place de telles formes de travail.

Pour Hartmut Schulze, professeur à la FHNW et responsable de l'étude, le travail mobile et flexible implique certes une certaine culture d'entreprise, mais une fois cette dernière mise en place, c'est une situation «gagnant-gagnant» pour les entreprises et les collaborateurs, note-t-il, cité dans le communiqué.

Meilleure répartition

Délégué Public Affairs aux CFF, Bernhard Meier voit dans de telles initiatives un potentiel afin de mieux répartir les flux de pendulaires. Si de nombreuses entreprises s'y mettent, l'effet pourrait être sensible.

Pour Alexander Senn, directeur Recruiting & Employability chez Swisscom, «le temps du contrôle est révolu». Ce n'est pas la présence qui compte, ni où et quand la personne travaille, mais le résultat. A son avis, il sera de plus en plus difficile à l'avenir de trouver des spécialistes pour une entreprise n'offrant pas de la souplesse dans les conditions de travail.

(ats)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eva Maria le 04.07.2013 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais attention

    C'est la 3ème année que je travaille depuis chez moi, à temps partiel. Non, ce n'est pas si facile: on travaille nettement plus en moins de temps car pas de collègues; une rigueur absolue est nécessaire pour séparer le travail de la vie privée; de même, pour ne pas être cloîtré à la maison car pas de trajets de travail et ainsi de suite. En même temps, le plaisir est énorme d'être parfaitement autonome et efficace et de pouvoir travailler aux horaires qui conviennent le mieux. Il suffit de bien s'organiser, surtout en ce qui concerne contacts et autres activités, le sport surtout.

  • Geek le 04.07.2013 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Work@Home

    C'est le pied je vous le garanti ;-) sur votre terrasse à torse nu avec votre notebook accompagné d'un cocktail :p

  • Bob Morale le 05.07.2013 13:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement...

    C'est un beau rêves mais y a quand même une majorité de métier qui ne sont pas faisable depuis la maison... Je suis à l'admistration dans un hôpital et je pourrais pas bosser chez moi sans investir des fortunes dans le scannage et/ou le transport des dossiers. Un jour peut être ^^

Les derniers commentaires

  • Bob Morale le 05.07.2013 13:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement...

    C'est un beau rêves mais y a quand même une majorité de métier qui ne sont pas faisable depuis la maison... Je suis à l'admistration dans un hôpital et je pourrais pas bosser chez moi sans investir des fortunes dans le scannage et/ou le transport des dossiers. Un jour peut être ^^

  • Laurent le 05.07.2013 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CQFD

    Télétravail, c'est le pied total, surtout si t'es efficient tu profite doublement, ta semaine de 42 heures de présence passe vite à 33 heures de réel travail pour la même productivité. Le patron à les mêmes résultats, et toi du temps pour toi. Et en cas de petites maladies, tu peux quand même assurer le minimum sans te faire porter malade. En Schtoubirnie la mentalité est heureusement plus ouverte à cela, reste plus qu'à convaincre les esclavagistes romands !

  • Valou le 04.07.2013 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas dans les mentalités

    Le problème pour les petites entreprises, c'est que souvent si le patron ne vous a pas en visu il a l'impression que vous êtes en vacances.. Je travaille dans un bureau d'architecte, le télé travail partiel serait le rêve, mais je sais que ce ne sera jamais possible pour mon patron de presque 60 ans.. Les mentalités doivent changer, en Suisse c'est encore très "45h" (de figuration souvent)... Les boss s'y accrochent !

  • Sabine le 04.07.2013 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rentabilité du télétravail

    Le télétravail... C'est un sujet vaste. Les vécus sont différents. Je l'ai vécu comme isolant dans un monde déjà bien individualiste (avec le risque de faire entrer le travail chez soi en plus). D'autres l'aiment pour ça justement. Bien combiné en alternance avec une présence sur le terrain ou bureau, ça peut être bien. C'est en tout cas très rentable pour l'entreprise puisque les gens travaillent ainsi davantage en général.

  • Prediger le 04.07.2013 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Télétravail

    Ah bon le télétravail existe chez swisscom ?! On dira que malheureusement il n y a que des personnes priviliégier ou les cadres. Il est vrai que ca fait rêver mais n'oublions pas que d'avoir un contact humain quotidiennement pour certaine personnes leurs permettent d'avoir une vie social en dehors de chez eux. Amélirons déjà nos transports public !!! Abe

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch