Suisse

21 février 2018 12:09; Act: 22.02.2018 06:38 Print

Un outil pour faciliter aux réfugiés l'accès aux études

Afin de soutenir les réfugiés dans leurs démarches pour accéder à l'enseignement supérieur, un site web participatif a été mis sur pied par l'UNES.

storybild

(Image d'illustration) En Suisse, des nombreux obstacles empêchent les réfugiés d'avancer jusqu'aux études. (Mercredi 21 février 2018) (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les réfugiés doivent pouvoir accéder plus facilement aux études universitaires. Pour les aider dans cette voie, l'Union des étudiants de Suisse (UNES) a lancé un site Internet qui permet aux personnes concernées d'accéder aux informations utiles et de prendre en main leur situation.

«Un bon début»

Ce site, uniquement en allemand pour l'instant, est aussi participatif: chacun est invité à transmettre des informations et expertises en provenance des cantons et des différentes disciplines, a indiqué mercredi l'UNES devant les médias à Berne. Afin de développer pleinement leur potentiel et prendre des décisions de manière autonome, les réfugiés ont besoin d'informations.

Lia Zehnder, membre du comité exécutif de l'UNES, se réjouit de la progression du site Internet intitulé «Perspectives - études». Mais selon elle, «la prochaine grande étape à atteindre est celle de l'accès aux études supérieures égal en droits». En Suisse, des nombreux obstacles structurels et administratifs empêchent les réfugiés d'avancer jusqu'aux études. Cela doit changer, dit-elle.

«Nous avons besoin de nouvelles possibilités pour utiliser pleinement le potentiel disponible sur notre marché du travail. Soutenir les réfugiés étudiants de manière adaptée est un bon début», estime pour sa part Martina von Arx, responsable du projet, selon la version écrite de son discours.

Ambassadeurs au Parlement

Outre son site Internet, l'UNES mise aussi sur des ambassadeurs au Parlement fédéral pour relayer ses préoccupations lors de la session qui débute lundi prochain. Parmi eux figurent les conseillers nationaux zurichois Rosmarie Quadranti (PBD) et Balthasar Glättli (Verts).

«Afin d'utiliser pleinement le potentiel des réfugiés hautement qualifiés, un examen approfondi de leurs capacités est nécessaire, aussi rapidement que possible», souligne Mme Quadranti, citée dans le communiqué. L'élue a déposé l'année passée une motion en ce sens, qui n'a pas encore été traitée par le National.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chrüterchraft le 21.02.2018 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple Suisse dabord..

    Occupez vous déjà des Suisses qui peuvent pas y avoir accès.. et des familles qui arrivent pas joindre les deux bouts... MERCI !

  • Bimbam le 21.02.2018 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super

    Quon facilite déjà laccès aux études aux Suisses qui ont pas forcément les moyens...

  • Anne le 21.02.2018 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle honte !

    M'étonne pas que les impôts augmentent. Notre système semble avantager ceux qui n'ont jamais rien payé ici. Ma soeur fait un apprentissage en emploi, à passés 30 ans, avec 2500.-/mois. Elle doit se débrouiller toute seule, n'a droit à aucune aide du canton, alors qu'elle bosse depuis ses 16 ans. Si elle ne nous avait pas ma mère et moi (et on gagne dans les 4000, sans fortune) pour l'aider, elle serait à la rue. On n'aurait jamais pu étudier, mais les réfugiés, ils arrivent, tout leur est donné, plus que les gens d'ici. C'est quoi ce pays qui prétéritent ses propres ressortissants ?

Les derniers commentaires

  • Réaliste le 22.02.2018 05:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et moi, et moi et moi

    Cest très honorable que la Suisse veuille bien soccuper des Migrants en leur facilitant laccès aux études. Un beau Geste très louable et très humaniste. Par contre le HIC serait « lArbre qui cache la Forêt » aussi, selon lAdage bien connu « Charité bien Ordonnée commence par soi-même » !

  • shelby le 21.02.2018 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Subissons nous de la discrimination

    Et après on s étonne pourquoi en Suisse de plus en plus de gens deviennent "contre" les réfugiés (ou racistes) ... En même temps faut pas s étonner quand on voit à quel point nous, propres concitoyens sommes négligés, oubliés par nos CF et pris pour des vaches à lait quant on sait déjà que des millions/milliards partent pour l extérieur de notre pays...

  • fred k. le 21.02.2018 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hypocrisie

    mais arrêtez de nous bourrez le crâne...et gaspiller notre argent.

  • Natacha le 21.02.2018 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment triste

    Les personnes qui sont pour aider les personnes qui viennent de l'extérieur de la Suisse, n'ont qu'à les aider. Les ressortissants Suisses ont droit à des aides et à être soutenus par leur pays. Malheureusement, notre beau pays est loin de faire ces choses là car il veut bien se faire voir par les autres pays. C'est vraiment malheureux !!!

  • jean luc le 21.02.2018 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    SOS

    J'en es mal à mon humanité. Une fois de plus un déferlement de haine et de xénophobie. Une fois de plus, les "surdoués" ont à cur de collecter les pouces verts... Et les suisses la dedans ? Et l'UE ? Et billag ?? Une fois de plus bon nombre d'entre nous vont cacher leur passeport de peur d'être confondu avec ces "surdoués". Une fois de plus, l'humanité va régresser. Les vrais valeurs (humanistes) se perdent, on ne pense plus que par notre porte monnaie, notre société est en train de mourir sous nos yeux et on fait rien. Pire, on la précipitent dans sa chute. Merci !! Merci 20min d'offrir une tribune inespéré à ces "intellectuelles" du bistrot. Que la paix remplissent vos curs mes amis, si vous en avez encore un.

    • Amédée Prougnard le 21.02.2018 21:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jean luc

      Mon JL, il y a une solution pour toi. Et paf le train

    • jean luc le 21.02.2018 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Amédée Prougnard

      Tu vois, moi je t'envoie un message d'amour et toi tu réponds par la haine. Mais à la différence de toi, moi je ne m'abesserai pas à ton niveau. Pour la simple et bonne raison que moi j'ai reçu une éducation, basé sur le respect de chacun et de toute être vivant qui peuple cette belle planète. Je ne vois pas le mal chez mon voisin, ni chez toi d'ailleurs, tu es peut être un peu ralenti au niveau cérébrale, mais je t'accepte comme tu es, je ne te souhaite aucun mal, au contraire de toi. Sur ce, mon chéri, je te souhaite tout le bonheur du monde et que dieu te protège. P.S. Laisse les cff en dehors de tout ça, les pauvres ils ont déjà assez de soucis ;)

    • Amédée Prougnard le 22.02.2018 00:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jean luc

      Mon adorable JL, tu ma envoyé un message d amour auquel je t ai répondu par de l humour. Bon, on peut rire de tout mais pas avec n importe qui, il est vrai. Les CFF sont hors de prix, je te recommande plutôt la SNCF. En plus, leurs trains vont plus vite, ça fait mal moins longtemps. Avec tout mon humour, bien à toi