Affaire Karachi

11 juin 2012 10:45; Act: 11.06.2012 11:22 Print

Un complice de Takieddine arrêté en Suisse

Un homme d'affaires proche de Ziad Takieddine aurait été arrêté dans un hôtel en Suisse dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Karachi.

Sur ce sujet
Une faute?

L'affaire Karachi, qui empoisonne la droite française depuis plusieurs longues années, connaît un nouveau rebondissement en Suisse. Abdul Rahman El Assir, un homme d'affaires réputé proche de Ziad Takieddine, aurait été arrêté il y a quelques jours dans un hôtel helvétique, selon France Info.

Il était recherché depuis plus de deux ans dans le cadre de la tentaculaire affaire Karachi qui porte sur un attentat ayant fait 11 morts et 12 blessés parmi les salariés de la Direction des constructions navales (DCN) le 8 mai 2002 dans la ville pakistanaise. Les enquêteurs pensent que cette attaque aurait eu lieu en représailles à l'arrêt de versement de financement occulte. Les juges sont en effet sur la piste d'un possible détournement de commissions légales convenues en marge de la vente de sous-marins au Pakistan (84 millions d'euros) et de frégates à l'Arabie saoudite (200 millions d'euros) dans les années 1990.

Abdul Rahman El Assir aurait été l'un des intermédiaires en armement du gouvernement Balladur (1993-95). D'après la radio publique française, la France aurait d'ores et déjà demandé l’extradition de l'homme d'affaires, accusé de recel d'abus de biens sociaux et de blanchiment aggravé.

(cga)