Suisse

03 novembre 2017 12:12; Act: 03.11.2017 12:16 Print

Une commission redoute la fin de l'argent liquide

Les pressions sont toujours plus fortes pour réduire l'utilisation de l'argent liquide. Zoug voulait ancrer l'existence des billets dans la loi.

storybild

L'importance de l'argent liquide agite les élus sous la Coupole fédérale. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La pression internationale contre l'usage de grosses coupures inquiète la commission de l'économie du Conseil des Etats. Ses membres souhaitent discuter avec la Banque nationale (BNS) de l'importance de l'argent liquide.

Une initiative cantonale zougoise est à l'origine de la discussion. Par 5 voix contre 5, celle du président Martin Schmid (PLR/GR) faisant pencher la balance, la commission a refusé de donner suite à ce texte qui demande que l'existence de coupures de 10, 20, 50, 100, 200 et 1000 francs soient ancrée dans la loi, ont indiqué vendredi les services du Parlement.

La majorité préfère attendre l'issue des discussions avec la BNS pour savoir s'il y a besoin de légiférer. Actuellement, il revient à la Banque de décider quels billets circulent. En ancrant les montants dans la loi, Zoug entend réagir aux pressions de plus en plus fortes pour réduire l'utilisation de l'argent liquide.

La majorité de la commission soutient le but de l'initiative zougoise. Mais elle estime que la question doit être traitée dans sa globalité et pas uniquement porter sur les coupures.

Exit les 500 euros

La Banque centrale européenne va arrêter d'ici fin 2018 l'émission de billets de 500 euros, accusés de faire le jeu des trafiquants de tout poil. Cette mesure n'est pas près de faire des émules en Suisse.

En mai 2016, le Conseil fédéral avait affirmé que l'utilisation répandue du billet de 1000 francs faisait partie intégrante de la culture suisse. Des mesures ont été prises pour éviter les abus. Les personnes qui, à titre professionnel, négocient des biens et reçoivent plus de 100'000 francs en espèces doivent remplir des obligations de diligence.

Les billets de 1000 francs sont utilisés principalement dans des opérations de paiement. Par exemple aux guichets postaux ou pour régler une facture après un achat sur Internet.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • romaro le 03.11.2017 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ben ouais, et par la suppression.......

    ..... on aura un contrôle quasi total sur le citoyen mouton. Quel bel avenir.

  • Matheo le 03.11.2017 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inimaginable...

    La fin de l argent liquide serait une belle connerie.

  • Cro Pognon le 03.11.2017 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Money time

    Pour ma part jaime toucher les billets et cela permet de mieux gérer son argent. Je vais certainement mattirer les foudres de certains pour qui le futur cest appli diverses et variées pour payer sans argent réel !

Les derniers commentaires

  • Philippe Nathalie le 06.11.2017 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Diane

    Supprimer l'argent liquide c'est offrir une boulevard aux cyberterroristes. Paralyser le système informatique d'une banque signifiera paralyser un pays, des transactions qui ne pourront plus se faire, des gens qui ne pourront plus faire leurs courses. Il faut être suicidaire pour vouloir la suppression du liquide. Payez comptant plus possible pour évite cette catastrophe.

  • Observateur le 06.11.2017 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une commission..une de plus

    Nous sommes loin de ça pour l'instant. Par contre il y a beaucoup de sujets qui mérite des actions MAINTENANT (AVS, caisse maladie, chômage, etc).Je constate encore pour la xème fois que nos parlementaires n'ont visiblement rien à cirer du peuple et que pour justifier leurs présences parasitaire et burlesque au dos du contribuable....ben ils débattent sur des choses non urgentes voir parfois farfelus...c'est scandaleux!

  • Vador300 le 05.11.2017 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Liberté!

    Le cash qui disparaît cest La mort de la liberté individuelle. Et non seulement on paierait des taxes pour tout mais ils sauraient les moindres faits et gestes de chaque individu. Ensuite des algorithmes nous diraient ce à quoi on a droit...

  • shelby le 05.11.2017 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supprimez les cartes ...

    ces cartes sont un fléau !! les supprimer c est permettre à la jeune génération de mieux contrôler leur "solde" et leur budget, pas d argent = pas d achat... et moins de dettes personnelles !! Personnellement je suis contre ces cartes visa, master card etc... (suis de la vieille génération et on dépense ce qu on a pas ce qui est virtuel ou qu on a pas) et au lieu de supprimer les billets supprimez les cartes... ce qui compliquerait considérablement la vie aux hacker.... serait aussi un meilleur contrôle sur ses finances !!

  • Potin le 05.11.2017 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    He les nombrilistes !

    Y a pas que l'euro et le francs suisse sur terre...heureusement !