Glacier de Trift (VS)

10 septembre 2017 09:46; Act: 10.09.2017 14:59 Print

Une partie de la langue du glacier de Trift s'effondre

Une grande partie du glacier de Trift est tombée durant la nuit. Les maisons ont été épargnées, les habitants de Saas-Grund évacués peuvent rentrer chez eux.

Une équipe de 20 Minuten a survolé la zone en hélicoptère.
Sur ce sujet
Une faute?

Ouf de soulagement à Saas-Grund (VS). Au lendemain de l'évacuation de 220 personnes par les autorités, l'éboulement des deux tiers du glacier alpin de Trift, n'a pas engendré de dégâts majeurs, selon 20 Minuten. Il n'a pas atteint Saas-Grund (VS). Les personnes évacuées ont pu regagner leur domicile et la route cantonale a été rouverte.

Environ deux tiers de la langue du glacier s'est détachée. L'éboulement s'est arrêté sur un glacier situé juste en dessous. «En haut, il ne reste plus qu'environ 100'000 à 150'000 mètres cubes qui devraient rester en place», selon Simon Bumann, porte-parole de l'état-major.

Il faudra attendre les prochains jours avant de lever complètement l'alerte, ajoute-t-il. «Nous avons eu le scénario idéal: la masse de glace n'est pas tombée d'un coup, mais par petits éboulements successifs», selon M. Bumann. Les amas n'ont ainsi pas atteint la zone de danger en contrebas.

Soulagement de mise

Les 220 habitants et vacanciers ont pu regagner dimanche leur maison. L'évacuation menée la veille jusqu'à 18h00 s'est déroulée sans problème et dans le calme, a précisé Bruno Ruppen, le syndic du village. «Aujourd'hui, c'est le soulagement qui domine», ajoute-t-il.

«En 77 ans à Saas-Grund, je n'avais jamais rien vécu de pareil», a témoigné une vieille dame au micro de l'ats. Il n'y avait plus personne dans la zone de danger durant la nuit, selon l'état-major. Les évacués ont logé chez des parents, amis et dans des hôtels. A l'origine, la mesure devait durer deux à trois jours, avait d'abord annoncé l'état-major de conduite.

Glissade samedi

Les installations radar mesurant le glissement étaient en place depuis jeudi. Samedi, tout s'est accéléré. Alors que le déplacement de la masse de glace était de 120-130 centimètres par 24 heures à 10h00 samedi, il atteignait 200 centimètres à 16h00, 250 à 300 centimètres à minuit et cinq mètres par 24 heures durant la nuit.

Les spécialistes s'attendaient à un effondrement imminent. Une grosse partie de la masse glaciaire a fini par s'effondrer tôt dimanche. Quelque 70 personnes sont engagées dans la région.

La zone située sous le glacier de Trift reste fermée à toute personne et animaux de rente. Les remontées mécaniques du Hohsaas sont également à l'arrêt, et ce jusqu'à nouvel ordre de l'état-major de conduite.

Recul de 2 km depuis 1986

Le glacier de Trift qui part du sommet du sommet du Weissmies (4020 m) recule continuellement depuis 1986. Il a perdu depuis cette date plus de deux kilomètres , selon les observations. Il ne mesure plus que 2,5 kilomètres de long et couvre une superficie de 2,5 kilomètres carrés.

En 2014, il avait montré des signes d'effritement, au point que la région située en aval avait dû être bouclée pour trois semaines. Depuis, le glacier est sous observation.

Calme à Bondo

Dans les Grisons, le village de Bondo, durement affecté par un éboulement le 22 août, a passé un week-end calme, malgré une pluie incessante. Les secours n'ont pas eu à intervenir contre de nouvelles coulées. Les habitants évacués ont pu revenir dans leur maison de midi au soir.

La route menant au col de Maloja a été ouverte au trafic dimanche à 6h30, a indiqué la commune. Elle est toutefois fermée durant la nuit à partir de 20h00 par mesure de sécurité.

(cga/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Rafael le 10.09.2017 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Beau travail ! :) Bien joué ! Avertir avant les dégâts ! Évacuer sans qu'il y ait de dégâts, toujours mieux que l'inverse ! Bravo ! :)

  • Trio le 10.09.2017 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Idée a suivre

    Voilà une situation rondement menée. Bravo à tous et merci à madame nature ! Il est grand temps de prévoir un département exclusivement dédié à la gestion des risques naturels. Et ce au niveau fédéral avec le réchauffement climatique. De plus, il est temps de monter une réserve financière de base avec une assurance spéciale pour ces risques non couverts par les assurances actuelles. Ces problèmes touchent tout le monde.

  • Michael01 le 10.09.2017 11:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle

    Il vaut mieux prévenir que guérir ! Tant mieux si tout c'est bien passé, les habitants de Saas Grund doivent être soulagés ! Il y a quand même de mauvais souvenirs des années 60 avec l'éboulement du glacier de Mattmark qui avait fait pas mal de victimes...

Les derniers commentaires

  • lili le 10.09.2017 23:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas étonnant

    dame nature alerte , entre ce glacier, les ouragans , les tremblements de terre...il est peut être temps de changer les choses.

    • tout juste le 11.09.2017 09:45 Report dénoncer ce commentaire

      @lili

      oui dame nature remet à l'ordre ! Trop de pollution, essais inutile de bombes dans la mer, déforestation massive etc !!! Il serait temps que l'humain cesse cette destruction massive

  • Steph le 10.09.2017 23:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vidéo nulle! Pollution pour rien!

    Polluer les Alpes avec un vol d'hélico pour nous montrer une vidéo floue et sans intérêt est une honte et une pollution irresponsable! C'est bien la preuve que le journalisme est aujourd'hui du grand n'importe quoi et sans aucune étique!

  • saway le 10.09.2017 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    picsous

    vous pouvez revoir l achat d une vrai camera...

    • joseph le 10.09.2017 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @saway

      il y a au moin le son sur sa vhs

  • DentDeJaman le 10.09.2017 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ils n'ont que ce terme à la bouche

    Je suppose que pour les journalistes le tremblement de terre au large du Mexique fait également partie du réchauffement climatique

    • None le 10.09.2017 17:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ DentDeJaman

      Les glaciers fondent et reculent, c'est un fait et cet événement en est une preuve de plus...

  • Kathy le 10.09.2017 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @alie

    Ben ça ça m'etonnerait beaucoup que le glacier du Rhône arrivait jusqu'à Genève... Mdr! J'ai habité 21 ans le Valais et je peux vous dire que le glacier n'a pas dépassé la vallée de Conches... Sauf il y a des milliers d'années, en période de glaciation... Mais là, la glace était générale sur la terre... :-D

    • alie le 10.09.2017 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kathy

      Oui, c'est bien ce que je veux dire ! il y a très trèèèès longtemps de ça !!! Ces glaciers ont fondu, laissé leurs places à des vallées ! Et l'homme n'avait pas encore fait son apparition sur terre, c'est dire... Tiens, si on mesure l'âge de la terre à une année, par exemple, l'apparition de l'homme s'est faite sur les derniers instants de la dernière seconde... Ça te parle ???

    • Sir Hill le 10.09.2017 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @alie

      Que ça aille pris des milliers, voir millions d'années et que là, le même réchauffement se passe en 100 ans, ça te parle???

    • None le 10.09.2017 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Kathy

      Un glacier ne descend pas, il recul.... Le bas plus exposé au température fond.

    • Trump le 10.09.2017 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      donc il remonte tu veux dire ? genre il rentre chez lui ...

    • Philippe le 10.09.2017 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kathy

      il y a 14000 ans. et Genève était sous 1000 mètres de glace

    • change de pseudo conseil le 10.09.2017 22:58 Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      @Trump on t'as déjà dit... change de pseudo... il te réussi pas mdr tu t'enfonces ...