Lausanne

03 juillet 2012 08:21; Act: 03.07.2012 15:14 Print

Pensant avoir raté ses examens, il se tue

Ne voyant pas son nom sur la liste en ligne des lauréats, un jeune homme a mis fin à ses jours. Or il avait bel et bien réussi ses épreuves. Le Canton reconnaît «une erreur humaine».

Une faute?

L'Ecole professionnelle et commerciale de Lausanne (EPCL) est en deuil. Un étudiant en maturité commerciale a mis fin à ses jours après avoir découvert vendredi dernier sur le site internet de l'Etat de Vaud que son nom ne figurait pas sur la liste des lauréats arrivés au terme de leur formation.

Le jeune homme en a alors déduit qu'il avait échoué, raconte «24 heures» dans son édition de mardi. Or son nom figurait bel et bien sur la liste officielle des résultats affichés lundi dans l'école de la Vallée de la Jeunesse. Preuve que ce bon élève avait en fait réussi ses examens. «L'Ecole est sous le choc», a déclaré Geneviève Nanchen, directrice de l'établissement, dans les colonnes du quotidien vaudois.

Une erreur humaine à l'origine du drame

«Profondément affecté» par ce drame, le directeur général de l'enseignement postobligatoire vaudois, Séverin Bez, reconnaît «une erreur humaine» dans la division apprentissage de son service. Une opération informatique a été oubliée par un collaborateur, qui «vit très mal la situation», selon lui.

Il est trop tôt pour établir un lien de cause à effet entre cet oubli et le suicide du garçon, mais le haut fonctionnaire avoue tout de même l'existence d'indices d'un lien. «Vendredi après-midi, il semblait préoccupé, explique-t-il. Des enseignants et des camarades l'ont rassuré.»

Tout le système à revoir?

Le tragique événement pourrait amener à changer le système d'annonce des résultats. Même s'il est mentionné sur le site de l'Etat de Vaud que «seul le bulletin officiel fait foi», Séverin Bez a demandé un réexamen de l'ensemble du processus d'information afin de diminuer le risque d'un éventuel acte de désespoir. «Apprendre qu'on a échoué est toujours difficile à gérer, ajoute-t-il. Peut-être faut-il mieux accompagner les élèves dans ces instants.»

(frb)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Coraline le 03.07.2012 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    R.I.P !

    R.I.P à ce pauvre jeune.. J'ai qu'une chose à dire : Je pars du principe que les examens finaux ne servent absolument à rien a part nous mettre la pression et à nous faire louper notre année ! Si on à réussi notre année sans les examens pourquoi vouloir nous plonger comme ça ?!!

  • sbyr le 03.07.2012 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Commentaires réellement nécessaire?(bis)

    sympa pour la famille de ce pauvre jeune homme... ils vont être ravi d'avoir tous vos avis plus avisés les uns que les autres! Un peu de respect et paix à son âme

  • fred le 03.07.2012 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonné!!!

    Franchement, je ne suis pas très étonné de voir un suicide parmis les étudiants. Je suis maître d'apprentissage et je peux dénoncé aujourd'hui la qualité de nos jeunes. Ils sont très fragiles, n'ont pas de personnalité et j'en passe. La faute a l'éducation et au stress de cette société. Il y a 20 ans en arrière, les jeunes étaient beaucoup plus stables.

Les derniers commentaires

  • sbyr le 03.07.2012 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Commentaires réellement nécessaire?(bis)

    sympa pour la famille de ce pauvre jeune homme... ils vont être ravi d'avoir tous vos avis plus avisés les uns que les autres! Un peu de respect et paix à son âme

  • Lavanda le 03.07.2012 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Jeunes sous pression

    C'est terrible, toute mes condoléances à sa famille.

  • Lambert le 03.07.2012 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Philippe

    Je trouve que certains commentaires postés sur cet article sont un peu deplacés dans la mesure ou je pense que la famille et les amis de ce jeune homme sont assez tristes et en deuil comme cela et nous devons les respecter et les accompagner dans leur chagrin. Cet evenement tragique ne devrait pas etre commenté !

  • steve le 03.07.2012 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    EPCL

    Il faut toujours attendre que quelqu'un meurt pour faire réagir les gens ! J'ai fais 3 ans d'apprentissage à l'EPCL et eu mon CFC du premier coup, MAIS, la pression des cours alterne avec l'employeur c'était quelque chose! A l'EPCL c'était une compétition de 3 ans qui aura la plus gros voiture, qui sera le mieux habillé et qui aura les meilleures notes ! Si tu fais pas parti du troupeau alors tes chances d'avoir ton CFC son proche de 0!

    • Quelqu'un le 03.07.2012 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      L'EPCL

      J'ai également passé une année à l'EPCL avant de demander à changer d'école. L'EPCL est une école qui met beaucoup de pression aux élèves, ne communiquent pas avec eux et a la même système qu'une usine. Jamais je ne veux y retourner.

    • John le 03.07.2012 15:35 Report dénoncer ce commentaire

      Rien avoir

      " l'EPCL c'était une compétition de 3 ans qui aura la plus gros voiture, qui sera le mieux habillé et qui aura les meilleures notes " A partir de là, ton raisonnement veut rien dire.. C'est complétement rien avoir avec cet article. Dsl, toutes mes condoléances pour la famille.

  • Rémi le 03.07.2012 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    Une erreur humaine...

    Pleins de pensées pour les proches et la famille de ce malheureux, ainsi que pour la personne s'étant trompé dans la liste. J'ai moi-même été oublié d'une liste, mais je me suis rapidement renseigné auprès de l'établissement. Le site affiche clairement que ce n'est pas 100% fiable. A mon avis, un malaise psyschologique plus profond était présent... Peut-être le stress et le dégoût après plusieurs mois de travail? Le système informatique n'est pas à remettre en cause. Cette erreur n'est que le déclenchement et non la cause.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch