Lausanne

13 novembre 2012 17:49; Act: 13.11.2012 18:03 Print

L'industrie du tabac mal vue à un salon d’étudiants

par David Maccabez - La présence de Philip Morris à un congrès qui met en contact entreprises et étudiants a fait des vagues, mardi à l’UNIL.

storybild

Le recrutement de stagiaires HEC par PMI n'a pas plu à un professeur.

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Le salon HEC Lausanne des «entreprises responsables» s'est tenu hier à Dorigny. Son but: permettre aux étudiants de décrocher un stage, obligatoire dans leur cursus, et d'établir des contacts avec les entreprises participantes. Parmi elles, le cigarettier Philip Morris (PMI), dont la présence a fait bondir un enseignant.

«PMI utilise ce genre de plateforme pour se donner une bonne image auprès des étudiants. C'est inacceptable!», s'insurge Guido Palazzo, professeur d’éthique des affaires. «Avec son marketing agressif vis-à-vis des adolescents et son lobbying parfois violent, le comportement de cette entreprise est tout sauf responsable. Elle n'a rien à faire ici». Et l’enseignant de rajouter: «PMI vient recruter. La première ambition des étudiants, c'est de trouver du travail. Ils ne réfléchissent pas au profil de leurs employeurs».

Appel au bon sens

Le décanat et les organisateurs prennent leurs distances: «Une université ne doit exclure aucun groupe, ni aucune opinion», argumente Thomas Von Ungern, doyen d'HEC. «Si le mot 'responsable' était retiré de l'intitulé, on n'aurait sans doute pas ce genre de problème», ajoute-t-il. Les organisateurs, eux, font appel au bon sens des étudiants et à leur faculté à choisir en leur âme et conscience le lieu de leur stage.

De son côté, Philip Morris rappelle son engagement dans le respect des lois autour du tabac et sa transparence en matière de risques pour la santé. Quant à sa participation au salon, elle la justifie par la recherche de futurs collaborateurs.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch