Vaud

04 avril 2013 19:05; Act: 04.04.2013 20:04 Print

Condamné, ce filou aurait plus d’une corde à son arc

par Christian Humbert - Un Polonais est suspecté d’être à la tête d’escrocs qui abusent de l’esprit charitable des citoyens.

Une faute?

Lazlo* aime particulièrement la Suisse. Ce Polonais de 35 ans défavorablement connu de la police et des gardes-frontière a été condamné, en mars dernier, par le procureur Stephan Johner: 100 jours amende à 30 frs et 825 francs de frais pour faux dans les certificats et conduite sans permis. La sanction fait suite à un contrôle sur l’autoroute Yverdon-Berne en décembre 2012. Déjà condamné à six reprises pour des délits routiers, Lazlo est vraisemblablement aussi à la tête d’un réseau de faux sourds-muets en Suisse.

Juste avant Noël 2011, il avait été pincé à Vallorbe (VD). Les douaniers avaient trouvé dans sa berline des dizaines de fiches plastifiées avec des textes invitant les badauds à verser de l’argent à de prétendus sourds-muets. Des pièces de monnaie d’une valeur de 1020 fr et 300 euros étaient cachés dans le plafonnier de la voiture. Ses complices étaient descendus du véhicule avant la frontière et sont entrés en Suisse à pied avec une centaine de petites pièces en bois destinées à être vendues. L’argent et le matériel ont été saisis. Lazlo prétend que les statuettes sont destinées à la vente en France. Il nie être à l’origine des demandes d’argent plastifiées. Et l’argent caché? «C’est par crainte des voleurs et pour l’achat de machines agricoles», dit-il sans sourciller. Le malin filou était reparti librement du poste de douane.

* Prénom d’emprunt