Lausanne

14 octobre 2010 10:55; Act: 14.10.2010 11:32 Print

24 heures de lecture pour les malvoyants

La Bibliothèque sonore romande (BSR) organise les 5 et 6 novembre prochains les 24 heures de la lecture.

Une faute?

De 16h00 à 16h00, 36 bénévoles se relaieront pour lire des ouvrages dans les trois studios de l'institution sise au coeur du Flon à Lausanne.

Ces lectures seront enregistrées et enrichiront la collection de livres sonores de la bibliothèque, ont annoncé jeudi les organisateurs. Le fonds compte aujourd'hui plus de 7000 titres. En 2009, les 81 bénévoles ont lu et enregistré 703 nouveaux ouvrages.

Visibilité

La manifestation veut faire découvrir au grand public de quelle manière les livres sonores sont produits. L'action vise aussi à accroître la visibilité de l'institution et permettre à plus de personnes non ou malvoyantes d'avoir accès à ses collections.

«Actuellement, près de 1800 auditeurs bénéficient de nos services», a expliqué la directrice Isabelle Albanese. Mais on estime à près de 20'000 le nombre de francophones handicapés de la vue en Suisse.

Ces 24 heures de lectures seront agrémentées de rendez-vous, comme une rencontre le vendredi 5 à 18h00 avec les écrivains Antonio Albanese, Jérôme Meizoz et Michel Bory. Des musiciens voyants et non- voyants se succèderont pour donner des concerts de jazz, de musique classique ou de chanson, avec notamment Michel Bühler.

(ats)