Vaud

06 décembre 2017 22:32; Act: 06.12.2017 22:46 Print

Orllati réfute les accusations de Nicod

Opposé à l'entrepreneur Bernard Nicod dans une affaire qui s'est envenimée, le promoteur vaudois Avni Orllati sort de son silence.

storybild

Orllati a inauguré mercredi une nouvelle installation de lavage des terres polluées, à Bioley-Orjulaz. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les fausses accusations ont atteint une ampleur ignoble qui nous oblige à réagir», justifie M. Orllati mercredi sur les sites internet de 24 heures et la Tribune de Genève. «Ces calomniateurs doivent assumer leurs responsabilités devant la justice», poursuit-il.

Il réfute catégoriquement toutes les accusations portées contre lui et notamment celle concernant une pollution du site protégé de Bioley-Orjulaz. Il indique que son entreprise a une convention avec l'Etat de Vaud qui définit quand les lieux doivent être laissés au repos pour des raisons écologiques. «Ces faits sont contrôlés par un spécialiste de l'écologie. Tout est légal, tout est contrôlé», précise-t-il.

Concernant les soupçons que le procureur, qui a classé en mai la dénonciation pour pollution faute de preuves, n'aurait pas assez creusés, M. Orllati rétorque: «Quand le procureur est venu ici, il n'a pas fait des sondages, mais un gruyère de sondages». Et de préciser que «non seulement le groupe Orllati a été blanchi, mais il n'a même jamais été mis en prévention». La procédure fait actuellement l'objet d'un recours devant le Tribunal fédéral.

«Dans sa tête, il s'est fait un film»

M. Orllati explique que sa relation avec M. Nicod s'est détériorée alors qu'ils travaillaient ensemble sur un projet. Or M. Nicod «se l'est approprié». «Dans sa tête, il s'est fait un film, c'est devenu son chantier (...) Or, il ne possède que 20% du terrain», détaille M. Orllati.

Celui-ci explique avoir tenté de trouver à plusieurs reprises un compromis, sans succès. «Au lieu de négocier, à un moment donné, il a perdu la tête et monter ce complot», raconte M.Orllati. Malgré cela, ce dernier est confiant sur le fait qu'ils pourront «trouver une solution» avant la fin du chantier.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • José N le 06.12.2017 23:31 Report dénoncer ce commentaire

    Gruyère

    Il est utile de préciser que le Gruyère est un fromage sans trou! Donc ce serait plutôt un Emmental de sondages...

  • Constantin le 06.12.2017 23:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bernard et Avni

    Dallas dans le canton de vaud...magouille et cie...

  • DanS le 06.12.2017 23:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mafia Orllati

    Le blanchiment dargent chez les Orlatti ça vous voulez pas en parler? Mener une VRAI enquête!

Les derniers commentaires

  • Toni le 08.12.2017 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est pas fini

    Dans cette histoire il y a un seul problème. Que tout ses concurrents n'ont pas supporter le fait qu'il a pu gagner des dizaines de millions de francs sur l'ancien site Kodak. Grâce a cette affaire il est devenu un des plus gros entrepreneur de Suisse Romande. Mais ce n'est pas fini car son objectif d'ici 5 ans est de créer des logements pour les familles a moins de 1500.- par mois. En connaissant la personne je n'ai pas de doute sur la réalisation de ce projet.

  • Sq le 07.12.2017 23:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours positif

    Que demander de mieux y a 700 personne qui ont en emplois c es pas beaux tout ça sa évite un taux de chômage élevés.

  • Milot Arifi le 07.12.2017 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un exemple de réussite.

    Il ne faut pas oublier que M. Orllati est un vrai selfmade-man. Le plus gros problème dans ce type de situation, c'est les personnes qui parlent autour. Les accusations que pleins de personnes divulguent par rapport à la richesse de M. Orllati sont basées sur des personnes jalouses de la réussite de celui-ci. En effet, l'entreprise Orllati a débuté en 1997, oui, ils n'avaient que des marteaux, oui, ils n'avaient rien, mais il ne faut pas oublier qu'un vrai businessman fera toujours en sorte de gagner à tous les coups. Il ne faut pas oublier la faim d'argent, ils ne sont pas venus en Suisse millionnaires, mais le sont devenus grâce à la masse de travail effectué. Pleins de gens oublient que M. Orllati a été aidé par le Crédit Suisse dans ces débuts qui ont eu confiance en l'entreprise qui était très ambitieuse En effet, il a aussi acheté le bâtiment Kodak qu'il a revendu et s'est fait une marge de 70mio en l'achètant à un prix très très bas et qui l'a revendu à un prix exorbitant, bon businessman d'ailleurs! Il ne faut pas oublier que l'entreprise Orllati a racheté LMT, AMI, qui avaient des actifs et beaucoup de travail, aujourd'hui le groupe Orllati a racheté aussi l'entreprise Ramelet qui démontre qu'il investis ingénieusement. Pour finir, étant dans le mileu, nous avons le plus grand des plaisir à travailler avec l'entreprise Orllati pour laquelle nous avons entièrement confiance, qui termine les chantiers dans les règles de l'art tout en respectant le prix.

    • mono le 08.12.2017 08:50 Report dénoncer ce commentaire

      Gros poisson va tout bouffer

      Bien sur, vous etes confiant j'espere que sa continuera bientôt il aura le monopole sur le marché de la construction, il sera auto-suffisant, et pourra faire des prix a perte et fera quand même boulot en éliminant d'autres entreprises. S'est vrai qu'il s'est sûrement enrichi peut-être en éliminant certains sous-traitants quand il commencait à lui faire concurrence.

  • zigouille le 07.12.2017 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    A lire tous ces commentaires il semblerait que le canton donne le 70% des travaux à l'entreprise Orllati. Je pense que le Conseil d'état via son responsable devrait s'expliquer à ce sujet. ok ! je sais que cela donnera un peu de travail à la personne concernée mais ce serait intéressant !

    • Grubonchet le 07.12.2017 17:27 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo

      Faut croire que l'entreprise Orlatti offre de bonnes prestations à des prix compétitifs. C'est la reputation qu'elle a dans le secteur de la construction dans le canton de Vaud.

    • un intolérant aux intolérants le 07.12.2017 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @zigouille

      Et pourtant, il y a très peu de chantier cantonaux adjudiquer au groupe orllati mais un paquet au deux géant de la construction bulloise

    • et oui le 08.12.2017 08:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @un intolérant aux intolérants

      ils vendent pas de drogues et on des spécialités ou vous n'avez pas de compétences

  • Grubonchet le 07.12.2017 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça à cause du gruyere ?

    Oui, il s'est trompé entre emmental et gruyere ! Et cela justifie 83 commentaires pour un article de moins de 30 lignes ?