Arc lémanique

28 février 2013 06:16; Act: 28.02.2013 07:17 Print

«Nature» prend des parts dans une start-up de l'EPFL

Nature Publishing Group, éditeur de la revue «Nature», a annoncé mercredi une prise de participation majoritaire dans «Frontiers», une série de revues fondées par des chercheurs de l'EPFL.

Une faute?

Il s'agit de la plus grosse participation de NPG dans une publication open-access, a indiqué l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). «Frontiers» continuera à travailler avec sa propre plate-forme et ses propres marques, précise le communiqué.

Fondée en 2007 à l'EPFL, cette start-up est une des publications scientifiques en libre accès affichant la plus forte croissance, doublant chaque année le nombre d'articles publiés (5000 en 2012). Elle dispose d'un portefeuille de revues dans quatorze domaines scientifiques et médicaux, notamment «Frontiers in Neuroscience».

NPG publie pour sa part 63 revues en libre accès. Les deux éditeurs entendent «transformer le paysage de la communication scientifique» en associant «l'expertise» de l'un aux «solutions novatrices» de l'autre, notamment pour ce qui est de la transparence de l'évaluation scientifique des articles («peer review»), précise un communiqué commun.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.