Senarclens (VD)

12 octobre 2017 19:41; Act: 12.10.2017 19:41 Print

Condamné pour des croix gammées sur des tombes

Un jeune homme avait souillé une vingtaine de sépultures, puis s'était dénoncé. Il vient d'écoper de jours-amende avec sursis.

Sur ce sujet
Une faute?

En juin 2016, l’apparition de tags sur des tombes et deux façades du cimetière de Senarclens avait suscité une vive émotion. Des croix gammées avaient été apposées sur 22 caveaux funéraires et des pierres tombales. L’enquête a très vite débouché sur une interpellation, facilitée par l’auteur lui-­même: l’homme, alors âgé de 27 ans, s’était en effet dénoncé. Une enquête avait été ouverte pour dommages à la propriété et atteinte à la paix des morts.

Mais, comme les familles touchées par les déprédations et la commune avaient au final retiré leurs plaintes, seule l’atteinte à la paix des morts a été retenue par le procureur. Et la sanction vient de tomber: le jeune homme a été condamné à 30 jours-amende avec un sursis de 2 ans. S’y ajoutent 585 francs de frais. L’auteur a par ailleurs bénéficié d’une prise en charge médicale en raison de problèmes psychiques.

(chu)