Leysin (VD)

06 juin 2013 23:33; Act: 07.06.2013 08:13 Print

Des musulmans disent non aux promos à l'église

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Les étudiants de l’école de gestion hôtelière vont recevoir leur diplôme dans un lieu de culte. Certains préfèrent bouder la fête.

storybild

Plusieurs diplômés ne viendront pas chercher leur certificat. (photo: AFP)

Une faute?

«Nous avons signalé à la direction que nous ne voulons pas que la remise des diplômes ait lieu dans une église. Mais cette école internationale, qui prétend respecter la diversité, ne tient aucun compte des musulmans.» Une étudiante ne décolère pas contre la Swiss Hotel Management School (SHMS) de Leysin. Samedi, elle va se passer de la cérémonie de remise. Cette jeune femme arabe ne serait pas la seule dans ce cas. Selon elle, «l’avocat des parents d’une autre élève a écrit une lettre de protestation».

A l’en croire, l’école a déclaré que les diplômés qui ne veulent pas mettre les pieds à l’église du Feydey recevront leur parchemin par courrier recommandé. Un parent d’élève aurait alerté un journaliste du Moyen-Orient, qui va venir filmer la cérémonie avec une caméra cachée. «L’école ne se rend pas compte des répercussions que son entêtement aura dans le monde arabe», signale l’étudiante.

Un responsable de l’église note que la cérémonie n’a «aucun caractère religieux, même si les signes chrétiens ne seront pas enlevés». «Ils seront dissimulés», nuance Florent Rondez, directeur général de la SHMS. Qui explique que le choix a été dicté par la capacité «de pouvoir abriter les 230 étudiants récipiendaires et leurs familles». Selon lui, des étudiants ont signalé à l’école que leurs parents pourraient «se sentir inconfortables dans une église». La SHMS compte une centaine de nationalités sur ses sites de Caux et de Leysin.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch