Vaud

14 novembre 2017 22:58; Act: 15.11.2017 07:53 Print

Double raté en soignant le bras cassé d'un bébé

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Une maman déplore des erreurs médicales sur sa petite fille de 14 mois blessée. L’hôpital annonce une enquête interne.

storybild

Le bébé de 14 mois a finalement été traité dans un autre hôpital.

Sur ce sujet
Une faute?

Trois jours de pleurs ont suscité une insoutenable angoisse chez les parents d’un bébé de 14 mois. Tout a débuté vendredi, après que l’enfant est tombé d’un lit. «Nous l’avons emmenée à l’Hôpital d’Yverdon. Elle hurlait. La pédiatre lui a donné du Dafalgan et l’a distraite avec des jeux. Selon elle, il n’y avait pas besoin de radio: il fallait rentrer», explique ­Marine. Le lendemain, le bébé s’est remis à pleurer quand sa maman a voulu lui passer le bras droit dans un pull.

Coïncidence troublante, Marine s’est souvenue d’une fracture non détectée chez le bébé d’une amie et ex-collègue, dont «20 minutes» a parlé il y a deux semaines. «J’ai appelé ma copine. Elle m’a dit d’aller aux urgences d’Yverdon avec ma fille», poursuit la femme de 25 ans. Une pédiatre a ordonné une radiographie. Le résultat était embarrassant: fractures au poignet et à l’avant-bras. L’histoire se corse: «La pédiatre m’a dit que personne dans le service ne pouvait faire de plâtre.» Finalement, un infirmier extérieur à la pédiatrie s’en est chargé. «Pendant ce temps, les infirmiers discutaient de la facturation.»

Mais le calvaire n’était pas fini. Dimanche, le plâtre était devenu tout mou. Cette fois, direction un autre hôpital du canton. «Là, il nous a été signalé que ce plâtre était inadéquat pour les fractures dont souffrait notre enfant», relate la maman.

Les commentaires les plus populaires

  • suisse le 14.11.2017 23:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Médecine suisse

    Mais tout va bien, dans TJ tout le monde que nous avons le meilleur soin du monde...sauf que les cas comme ça on entend autour de nous très souvent et les médecins suisses sont intouchables...les prix de nôtre santé sûrement le plus cher du monde mais pas la qualité des soins

  • #balancetesprimes le 14.11.2017 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    honteux

    ...et on paie de plus en plus cher pour des services aussi médiocres....

  • Elio le 14.11.2017 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais...

    Nous avons toujours bien été reçus en pédiatrie à Yverdon. Ce fait ne doit pas constituer une généralité, quand bien même. En revanche et là où il y a lieu de s'interroger, c'est la pertinence du diagnostic posé en l'absence d'une radio, à plus forte raison si les fractures chez les jeunes patients sont difficilement décelables. En cas de doute, il aurait été préférable à l'interne de demander conseil auprès du médecin-chef.

Les derniers commentaires

  • Au secours... le 16.11.2017 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    STOP

    Seule l'enquête de l'hôpital révèlera si il y a eu erreur ou non. Stop à ces parents pseudo médecin qui posent un diagnostic avant d'arriver aux urgences. Et même si il y a eu "négligence", à quoi bon afficher son enfant sur les réseaux sociaux et de descendre le personnel de l'hôpital? Mise à part la motivation d'une pseudo notoriété et l'espoir d'empocher une petite somme pour "dommages et intérêts". Lorsque l'on est pas blanc comme neige, la meilleure solution serait encore de garder toute cette énergie et la mettre ailleurs. ABE

  • Jeune maman le 16.11.2017 07:55 Report dénoncer ce commentaire

    Dafalgan?!

    Aller chez un pédiatre et retourner chez soi avec un dafalgan ?! ça ne fait que cacher le problème et c'est bien trop facile! Le dafalgan ne devrait pas être utilisé systématiquement. Il casse la barrière epathique des nouveaux nés et diminue la température générale du corps. À quoi sert-il dans un tel cas ? Je parle du dafalgan mais me questionne sur le pédiatre...

  • Sarah Ab le 16.11.2017 04:19 Report dénoncer ce commentaire

    Tristerealite

    C'est tout simplement une honte je conseille aux parents d'être prudents car ce même hôpital m'a accusée de maltraitance pour m'empêcher de les attaquer pour négligence !!! Ils sont intouchables et ont le bras long et ont sur la conscience le handicap de mon fils...

    • Firmin O. le 16.11.2017 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sarah Ab

      C'est clair que Ca pend au bout du nez ce genre d accusation. Cest bien d en avoir parlé...

  • Kiki le 16.11.2017 00:44 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Ça devient n'importe quoi ces hôpitaux ! Les urgences encore pire . Ça me rappel quand j'étais enceinte j'étais aller pour une énorme douleur dans le haut du ventre (a ne plus marcher) j'ai attendu 5h30 sur une chaise à me tordre de douleur pour qu un médecin me dise : madame vous êtes enceinte ! Vous ne pouvez pas vous sentir bien comme si vous ne l étiez pas ! Prenez un dafalgan et reposez vous! Lendemain direction mon gyne, qui lui m'a trouver les vrais raisons de mes douleurs qui étaient au final très grave !! Mais au urgence personne n'a pris le temps de ce préoccuper de mon bebe et moi

  • Lolette le 15.11.2017 22:51 Report dénoncer ce commentaire

    Journalisme

    Travail journalistique proche du néant pour cet article, quoiqu'il se soit passé ! Depuis kan on publie une seule version des faits! Si nos médecins doivent retourner à l école,nos journalistes aussi!!!!!!!