Chablais-Sénégal

04 janvier 2012 22:47; Act: 04.01.2012 22:56 Print

Elles apportent de l’aide en courant!

par Joël Espi - Deux sœurs vont participer à une course à pied humanitaire en Afrique. Il leur reste un mois pour rassembler du matériel scolaire.

storybild

Sandrine et Valérie apportent leur aide au Sénégal, à grandes foulées. (Photo: DR)

Une faute?

«Et si on se faisait une course à l’étranger pour tes 30 ans?» Sandrine Germanier, 33 ans, ne croyait pas si bien dire en proposant un voyage sportif à sa petite sœur coureuse, Valérie Jermann. En consultant un magazine, la cadette a découvert «La Sénégazelle», une course humanitaire féminine qui a lieu au Sénégal. Les deux habitantes de Vérossaz (VS) seront les seules Suissesses à y participer, du 4 au 12 février.

Soixante femmes d’Europe et d’Afrique prendront part aux cinq étapes quotidiennes, longues de 8 à 12 km chacune. L’arrivée aura toujours lieu dans une école, et des fournitures scolaires y seront ensuite distribuées. «Notre objectif est d’apporter 90 kilos de matériel. C’est le maximum que nous pouvons prendre dans ­l’avion», raconte Valérie Jermann.

Les deux sœurs communiquent déjà via un blog, mais, pour l’instant, elles n’ont que 20 kg de fournitures. Pour booster leur collecte, elles ont lancé avec un autre coureur de fond de la région, Stéphane Abry, une action qui sera menée le 21 janvier dans un centre commercial de Monthey. L’homme s’est fixé pour défi de courir non-stop entre 8h et 17 h, sur une distance de 70 km, soit près de deux marathons. Le but: récolter des dons «par kilomètre». «Ce sera notre principale action», explique Valérie Jermann. Si l’objectif n’est pas atteint avant le départ, les sœurs achèteront elles-mêmes le matériel manquant.