Vaud

17 avril 2018 14:13; Act: 17.04.2018 16:24 Print

Envoyée par sa fille en prison, elle a été libérée

Une jeune femme maltraitée pour avoir refusé un fiancé au Kosovo avait mis ses parents derrière les barreaux. Sa mère est libre.

Capture d'écran. (Photo: Maxime Schmid/Facebook)

Une faute?

La maman de Liana* a «eu une réelle prise de conscience». Envoyée en prison en janvier dernier par sa fille de 17 ans, qui avait porté plainte contre ses parents après avoir été maltraitée pour avoir refusé un mariage arrangé, la responsable d'un pressing dans la station vaudoise de Villars-sur-Ollon a été libérée la semaine passée, révèle Le Matin dans son édition mardi.

«Le procureur Olivier Jotterand a accepté les mesures de substitution proposées par la défense et entérinées par le tribunal des mesures de contrainte», précise le quotidien orange. La mère a toutefois interdiction de s'approcher à moins de cent mètres du domicile du petit ami de sa fille, mais aussi du salon de coiffure de sa progéniture. De son côté, le père reste détenu.

*Prénom d'emprunt

Toutes les informations sur cette affaire, c'est à lire ici.

(nxp)