Vaud

20 avril 2017 07:25; Act: 21.04.2017 15:30 Print

Ils montent sur scène pour retrouver confiance en eux

par Mirko Martino - Des jeunes préparent un spectacle dans le cadre d'une mesure d'insertion socioprofessionnelle. En onze ans, cette pratique a fait ses preuves.

Découvrez notre reportage vidéo.
Une faute?

«Je souffre d'agoraphobie. A cause de ça, j'ai abandonné ma formation, il y a plus d'un an. Ici, j'ai réussi à affronter et à évacuer certaines peurs, comme celle du regard des autres.» Mathieu, 21 ans, suit une mesure d'insertion socioprofessionnelle proposée par Scenicprod. Depuis 2007, cette structure mandatée par le Service de prévoyance et d'aide sociales de l'Etat de Vaud (SPAS) accueille chaque année une trentaine de jeunes en difficulté, âgés de 18 à 25 ans. «Au travers d'activités artistiques et de divers ateliers, nous les aidons à reprendre confiance en eux et à développer l'estime de soi», explique Céline Maillard, responsable du programme.

Au-delà de la préparation d'un spectacle annuel sous la houlette de professionnels, le but de la démarche est avant tout de remobiliser ces jeunes et de les aider dans la recherche d'une formation. «Cette mesure d'insertion a un taux élevé d'efficacité, relève Antonello Spagnolo, du SPAS. En onze ans, environ 400 jeunes sont passés par Scenicprod et 70% d'entre eux ont décroché un apprentissage.»

Jeudi et vendredi, le public pourra découvrir à la salle des spectacles de Renens «Le Bal des Pécheurs», le spectacle 2017. A quelques heures de se produire sur scène, l'enthousiasme illumine le visage de ces jeunes adultes. «Ce programme m'a permis de reprendre un rythme de vie normal, relève Alexy, 22 ans. Beaucoup de monde m'a dit que j'ai changé positivement, que je suis plus souriant, plus ouvert, plus dynamique.» Une transformation qui a un goût de nouveau départ.

Le Making Of du spectacle «Le Bal des Pécheurs»:
(images: Scenicprod)