Lausanne-Puidoux (VD)

11 juillet 2018 18:59; Act: 11.07.2018 18:59 Print

La course contre la montre des ouvriers CFF

par Pauline Rumpf - Pendant que les pendulaires subissent l’interruption des trains, les CFF s’activent pour finir le chantier en 50 jours, pas un de plus.

Sur ce sujet
Une faute?

Forcément, pour un voyageur, un trajet rallongé et bondé n’est jamais le bienvenu. C’est pourtant ce que vivent 13'000 clients des CFF entre Lausanne et Puidoux cet été. Et pour cause: un chantier de grande ampleur nécessite des mesures inédites en Suisse.

Sur une dizaine de kilomètres, deux voies et huit aiguillages vont être complètement démontés puis remis à neuf, le terrain et deux tunnels seront assainis, et trois gares vont être rénovées pour, notamment, permettre l’accès aux personnes handicapées.

Un tronçon en fin de vie

«Il était nécessaire d’intervenir, ce tronçon arrive vraiment au bout», assure Nicolas Pasquier, chef de projet, montrant les traverses en bois usé, renforcées par une résine qui s’écaille, sur des cailloux teints par la pollution due au passage des trains.

Pour tout faire, les 600 travailleurs du chantier n’ont que les 7 semaines des vacances scolaires. «On ne peut pas se permettre de dépasser, et on n’a pas beaucoup de marge», indique Nicolas Pasquier. Mais l’alternative, travailler sur une voie à la fois, aurait nécessité huit mois de travaux sans s’épargner dérangements et retards.

L’option choisie assure la sécurité des ouvriers qui peuvent œuvrer loin des câbles à 15 000 volts, des trains et des passagers. De plus, cette variante permet d’économiser près de 14 millions de francs. Les 40 millions que coûtera ce chantier sont assumés par la Confédération.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 11.07.2018 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci et chapeau

    Je suis personnellement impacté par ces travaux. Je trouve que les cff ont fait leur maximum et, pour linstant, géré les choses de manière formidable. Il y aura toujours des râleurs: quils gèrent eux-mêmes un chantier 100 fois moins impactant et on en reparlera! Merci à tout les collaborateurs des cff, des compagnies de bus qui assurent les dessertes locales et des ouvriers sur les chantiers!

  • Grandmaman le 11.07.2018 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une

    Merci à tout ses ouvriers car c'est un travail très penible

  • Sebastien Collaud le 11.07.2018 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mille merci

    Merci les CFF,de faire ses travaux pour la sécurité,pas comme en France que leurre tronçon et déplorable,et bravo au travailleur

Les derniers commentaires

  • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 12.07.2018 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nos CFF peu enclins envers leur clientèle.

    Honneurs au ouvriers de ce chantier, grands coups de chapeau à eux. Par contre, pour les CFF même, mes éloges tiedissent vraiment. Ils acceptent de sur-payer le prix des ballasts acheter à l'étranger [ballast vendu 15 à 20 % plus cher] ceci en ne faisant que drs gestes avares envers leurs clients utilisateurs des lignes concernées ! Non ce n'est pas aux clients d'être au service des CFF, mais c'est aux CFF d'être au service de leur clients ! Si tout paraît sous pression, des travaux "contre la montre"... Ou en est effectivement la causalité ? Pendant des années, plus d'une décennie, avec la quasi privatisation de NOS CFF, La régie fédérale à jugé bon orienter différemment ses flux financiers, de plus grandes parts vers les centres administratifs et directoriaux. Par contre on faisait prendre les profils bas sur les budgets destinés aux infrastructures et sur le matériel roulant. Sur toutes ces années peu opportunes à l'entretien, il ne reste qu'à rattraper le retard, retard presque consciemment pris. Et maintenant c'est aux usagers d'en faire les frais !

  • Marvin le 12.07.2018 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Temps gagner

    Moi je gagne du temps avec cette horaire d'été car j'ai enfin de bonne correspondance sur le train des vignes donc pas besoin de passer par Lausanne pour faire Palezieux/Aigle.

  • Zak le 12.07.2018 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Quand tu vois que sur 4 ouvriers il y'en a que 1 qui boss aux CFF, ça va être dur ...

  • Pio le 12.07.2018 11:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cessez de ...

    ... pleurnicher pour tout et pour rien ! Que représente 25 mn face à l éternité ? Soyez simplement satisfait que votre entreprise de transport se soucie de votre sécurité ! C est une marque de respect envers la clientèle ! Regardez ce qui se passe à la SNCF ... c est impressionnant de constater l état du réseau ferroviaire français !

  • jean le 12.07.2018 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    neymar

    Sur ce coup, les CFF sont ridicules, les horaires des bus de remplacement sont mal penses. Il y a deux trains passant par Vevey qui circulent par heure, mais de maniere totalement incomprehensible, uniquement un seul s'arrete a Palezieux. Je perds 1h30 par jour...les CFF et leur logique...d'un cote c'est ma faute, j'aurai du passer mon permis et ne pas croire a la mobilite douce