Montreux Jazz Festival

16 juillet 2013 16:42; Act: 17.07.2013 13:59 Print

Un enfant assassiné fait la promo de la crèche

Dans le «Montreux Jazz Chronicle», l'équipe du Jazz fait la promotion de la crèche mise à disposition des visiteurs avec une photo du petit Grégory, assassiné il y a près de 30 ans.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce n'est pas une mauvaise plaisanterie», se justifie le directeur général du Montreux Jazz Festival, Mathieu Jaton au «Huffington Post». Difficile de ne pas s'excuser après la boulette découverte par un internaute sur Twitter.

En effet, pour promouvoir la crèche mise à disposition des festivaliers, le MJF utilise une photo de Gregory Villemin, assassiné en 1984 à l'âge de 4 ans. L'image a été publiée dans l'édition de samedi 13 juillet du journal du festival.

Non-résolue

L'affaire Gregory est une des plus importantes histoires judiciaires des 30 dernières années, et n'a jamais été résolue. Le 16 octobre 1984, le corps du petit Grégory a été découvert dans une rivière, la Vologne, dans les Vosges, en France.

L'enfant a été retrouvé mains et jambes liées, à 7 kilomètres du domicile de ses parents, Christine et Jean-Marie Villemin. Un mystérieux corbeau avait fait part du crime par un appel téléphonique quelques heures avant la découverte du corps. Le lendemain, le crime a été revendiqué par une lettre anonyme à Jean-Marie Villemin.

Le couple Villemin recevait depuis 4 ans des lettres de menaces de ce mystérieux corbeau, et la mort de leur fils a été considérée comme une exécution de ces menaces.

«Erreur humaine»

Mathieu Jaton reconnaît une méprise qu'il explique par le fait que la photo «a été téléchargée par une personne très jeune, qui ne connaissait pas l'affaire». Le directeur du festival assume une «erreur humaine» et un «concours de circonstances stupides». Selon le porte-parole, il y a eu 2 erreurs, expliquant cette regrettable histoire.

Le journal emploie durant le festival des jeunes en formation pour la mise en page. En l'occurrence, un jeune graphiste étranger cherchait une image d'enfant pour illustrer la publicité sur la garderie. Il a tapé «enfant» sur google images, et a choisi celle du petit Gregory sans savoir qui il était, et l'a téléchargée.

Par ailleurs, la rédaction en chef du journal n'a pas vu l'erreur car la photo était légèrement floutée, a encore indiqué le porte-parole en réitérant les excuses du festival pour cette grosse gaffe.

«Nous avons immédiatement retiré tous les exemplaires du journal», a ajouté le porte-parole, indiquant qu'il était tiré entre 2000 et 3000 exemplaires par jour. La boulette semble avoir été quelque peu rattrapée car si elle restera visible dans la version «papier» et donc imprimée du «Montreux Jazz Chronicle», la version numérique a été corrigée.

(cga/afp)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Titefee le 16.07.2013 20:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Montreux Jazz

    La honte, vraiment trop simple de dire que le mec étais jeune, et qu'il ne savait pas.... Il non pas un correcteur oupsss sais vrais le budget doit être limiter mais a voire pas la bêtise humaine ABE

  • Olivier Borgognon le 16.07.2013 19:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le vol ne paie pas...

    Triste méprise, ceci dit il serait temps que des professionnels apprennent que le droit a l'image et la sélection d images est un métier. Photo-éditeur ! Prendre des images sur Google images n est ni légal ni autorisé en violation totale des droits d'auteur des photographes. Et ça indépendamment du fait que ce coup-ci ait été le petit Gregory. Montreux jazz c'est carton plein là, au prix des cachets et des billets vous ne pouvez pas payer 500.-pour vos photos ?

  • iv la piv le 16.07.2013 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    google: droits d auteur

    trouvé sur google... pour une affiche de festival.. merci les droits d auteur!!!

Les derniers commentaires

  • Un JEUNE le 18.07.2013 11:30 Report dénoncer ce commentaire

    La culture générale...laissez moi rire

    Quand je lis certains commentaire, j'y vois ceci "Aucune culture générale". Mais DEPUIS QUAND UN MEURTRE fait parti de la culture général ?? Alors oui c'était une histoire assez connu et alors ? Perso je ne la connaissais pas (j'ai 18ans). Un homme a tué sa femme et ses enfants dans l'Ouest Lausannois il y a quelque temps, qui s'en souviens, plus personnes. Si demain il y avait une photo de lui, personne en ferait scandale...les parents du petit font HONTE à voir et à entendre..

    • DUCKY le 18.07.2013 12:46 Report dénoncer ce commentaire

      Imbécilité chronique

      Tu as 18 ans et alors, tu devrais savoir, toi qui sembles déjà tout savoir de la vie !!!!!! que l'important est la réflexion avant de dire n'import qu'elle annerie, et les parents qui ont perdus un enfant, enfin réfléchit un petit peu si tu le peux et c'est toi qui doit avoir HONTE comme tu le dis si bien.

  • phi le 17 07 2012 le 17.07.2013 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    tout net est n'est pas net !!!!!

    pour commencer il faudrait effacer 99% des page internet et la vie irait bien mieux et le dernier % a prendre avec des pincettes

  • Pamela le 17.07.2013 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais allo quoi !

    Mais oui, bien sur, un coup de pub. Comme si le MJF avait besoin d'une quelconque pub ! C'est pas demain la veille que les quais seront vides ! Et la famille et leur avocat qui crie au scandale : c'est fou ce que ça va les aider à avancer. Manquerait plus que la stagiaire soit déjà un peu instable et qu'elle se suicide suite à la pression de cette histoire. SUPERBE. On pourrait pas leur foutre la paix à tous et balayer chacun devant notre porte svp.

  • Voleur d'image le 17.07.2013 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Change de metier

    L'étudiant/e en question n'a rien à faire dans ce metier, qu'il/elle se sente mal ou pas. Pour illustrer un article on ne se contente pas d'aller chercher sur google et de trafiquer avec photoshop, c'est du vol d'image. Ca prouve que le graphiste n'a ni vérifier la source, ni les droits de l'images. De l'amateurisme pur et dur

    • robert dupond le 17.07.2013 20:05 Report dénoncer ce commentaire

      plus un

      Tout a fait d'accord. Mais j'irais même plus loin: pour moi on ne tombe pas sur cette image par hasard (qui ici a tenté la recherche google "enfant" et est tombé sur le petit gregory?). C'est juste un petit malin qui a voulu faire une blague pourrie et c'est fait prendre.

    • Ibrahim le 18.07.2013 11:15 Report dénoncer ce commentaire

      Vous y connaissez rien en moteur de rec.

      N'importe quoi : 1) Tout le monde n'utilise pas Google, donc pas les même résultats selon le moteur de recherche utilisé. 2) Même si c'était Google, sa ne veut rien dire. Vous n'avez jamais remarque que dès que vous cherche quelques chose sur Google, toutes les pubs ont un lien avec cette chose ? Ou alors essayé de cherche que des choses sur des meurtres pendant 2 jours et ensuite essayer de recherche "enfant" sur Google et regarder ce qui va apparaître. Vous ne trouverez jamais deux même résultat, simplement parce que nos "historiques de recherche" sont sauvegardés par Google.

  • $$$Joe$$$ le 17.07.2013 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Tabou ? Tabou ? Ou es tu ?

    Si il y a un filigrane qui apparaît, qui transparaît au travers des commentaires, c'est l'argent. Vous ramenez tout à l'argent, je croyais que parler d'argent était tabou en Suisse, mais vous ne pensez qu'à cela, cela vous obsède. Des parents blessés sont nécessairement des nécessiteux avides d'argent pour vous ? Votre vision de la vie associe t'elle systématiquement un nombre assorti d'une devise ? S'agit'il d'un sixième sens ?

    • ben1003 le 17.07.2013 15:19 Report dénoncer ce commentaire

      Tabou??

      Des parents blessés certes, au point de porter plainte pourquoi pas qui ne réclameront pas de dommages, surement. Mais des avocats qui travaillent gratuitement? A voir....

    • dins le 18.07.2013 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      Tabou lette

      Ha bon. les avocats travaillent gratos?? 30 ans plus tard? Etrange....

    • $$$Joe$$$ le 18.07.2013 16:17 Report dénoncer ce commentaire

      Le sujet n'est pas le procès des avocats

      Et bien si la justice le permet, laissons les parents s'affranchir d'un avocat et laissons le choix aux responsables de l'erreur de ne pas en prendre non plus et de rejeter toute peine sous forme d'argent et revendiquer une peine de prison, et ferme s'il vous plaît. Sous prétexte que la justice est professionnalisée (avocats, magistrats ...), on se permet d'être cruelle une seconde fois en culpabilisant les parents de répondre au premier acte de cruauté ?

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch