Lausanne

04 mai 2016 15:45; Act: 06.05.2016 08:22 Print

La STEP de Vidy déclare la guerre aux micropolluants

La capitale vaudoise vient de signer des contrats pour la création de nouvelles installations dans sa station d'épuration des eaux usées afin de protéger les eaux du Lac Léman.

storybild

La nouvelle technologie qui équipera la STEP de Vidy permettra l'élimination de plus de 80% des micropolluants. (Photo: Keystone)

Une faute?

Préserver les eaux du Lac Léman en améliorant le traitement des eaux usées: c'est l'objectif que s'est fixé la Ville de Lausanne en créant la société anonyme Epura en septembre 2015. Celle-ci, après un appel d'offres public, vient de choisir le groupe français Suez et son partenaire genevois Techfina pour réaliser de nouvelles installations à la station d'épuration (STEP) de Vidy.

Selon le communiqué diffusé mercredi par les autorités de la capitale vaudoise, les procédés innovants proposés par ces deux entreprises devraient permettre d'éliminer plus de 80% des micropolluants entrant à la STEP. Leur élimination doit éviter les effets directs ou indirects sur le fonctionnement des écosystèmes et sur le comportement des organismes aquatiques. L'opération devrait aussi «optimiser drastiquement les coûts d'exploitation», annonce-t-on.

De nouvelles installations verront également le jour pour le traitement des eaux usées de la STEP et pour la valorisation des boues d'épuration. Cela devrait amener à une réduction du volume de boues à incinérer tout en produisant du biogaz.

(mkm/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C. Gabriel le 04.05.2016 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    De l'or dans la M!

    La première source des polluants c'est le nombres des femmes qui prends la pilule et des malades sous traitement sans oublier que lors des gros orages l'eau de ruissellement de la route est déverse directement dans le lac sans passe par le bac de décantations!

  • st le 05.05.2016 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Micro

    EPURA... un 1er pas vers une privatisation de l'eau(?). et quel bel exemple de mandater une entreprise étrangère à la ville, au canton et au pays pour entreprendre ce mandat... Lausanne manque de gens compétents avec l'EPFL située à quelque pas de Vidy!

  • henry le 05.05.2016 19:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    entrepeneur

    bravo y a pas assez d entreprises compétentes en suisse arrêté de donner du travail au étranger et surtout à la France avec du personnel qui vas travailler au noir quel belle exemple pour la ville de lausanne...

Les derniers commentaires

  • Generation Suivante le 06.05.2016 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Futur

    Plutôt que d'éliminer les micropolluants à la station d'épuration, ne serait-ce pas mieux de les éliminer à la production ? Avant de rendre malade la terre entière, à commencer par les humains ?

  • henry le 05.05.2016 19:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    entrepeneur

    bravo y a pas assez d entreprises compétentes en suisse arrêté de donner du travail au étranger et surtout à la France avec du personnel qui vas travailler au noir quel belle exemple pour la ville de lausanne...

  • st le 05.05.2016 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Micro

    EPURA... un 1er pas vers une privatisation de l'eau(?). et quel bel exemple de mandater une entreprise étrangère à la ville, au canton et au pays pour entreprendre ce mandat... Lausanne manque de gens compétents avec l'EPFL située à quelque pas de Vidy!

  • Fuentes François le 04.05.2016 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux

    Très important surtout que l eau du lac Léman est trop propre pour la survie dès poisson. Joli geste bravo par contre pour la facture là à va pas rigoler

  • Payez votre dû le 04.05.2016 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A leur charge cette fois

    Au moins les micro polluants ils ne peuvent pas les mettre dans leurs sacs poubelles qu'ils déposent en Valais le week-end!