Renens (VD)

18 novembre 2012 19:13; Act: 18.11.2012 19:38 Print

Une amende fait hurler un conseiller communal

par Abdoulaye Penda Niaye - Malgré son macaron, une conductrice avait écopé de 300 fr. pour un trop long stationnement. Un élu a déposé un postulat.

storybild

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

L’été passé, une habitante de Renens avait constaté, à son retour de vacances, qu’elle avait reçu une amende de 300 francs. Motif: elle avait laissé son véhicule au même endroit pendant 72 heures. Pourtant, sa voiture était munie d’un macaron de stationnement en zone bleue de son quartier («20 minutes» du 22 octobre).

L’affaire a atterri jeudi au Conseil communal, où le PLR Roland Divorne a déposé un postulat. Il s’agit de modifier l’article portant sur «le stationnement privilégié des résidents et autres ayants-droit sur la voie publique». D’autant que deux dispositifs se contredisent. «L’un stipule que les usagers de macarons peuvent laisser leur voiture stationnée tant que des travaux ne sont pas effectués et l’autre dit le contraire», peste l’élu.

Le changement attendu devrait rendre la vente des macarons plus attractive. Les communes appliquent des politiques de stationnement très différentes. Prilly et Villeneuve (VD) fixent un maximum de trois jours alors que Montreux (VD) accorde jusqu’à une semaine. Lausanne ne spécifie pas de limite de temps.

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les derniers commentaires

  • Morgarten le 19.11.2012 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Professionnels concernés ?

    Il m'avait semblé que les titulaires d'un macaron étaient des professionnels appelés d'urgence pour des raisons valables. Et certainement pas pour profiter d'un parking gratuit pendant les vacances !. Si c'est bien le cas, cette personne ferait mieux de payer une bûche méritée plutôt que de paralyser les services de l'Etat pour ses avantages personnels. Non mais !.

    • lgu123 le 19.11.2012 14:26 Report dénoncer ce commentaire

      Profesionnels ??!!!!

      il me semble que vous n'avez pas bien lu l'article... ou alors on n'a pas la même notion du macaron.... je ne sais pas ce que les professionnels viennent faire la-dedans.... pour votre info, le macaron est mis à disposition des habitants d'une zone bien déterminée afin que ceux-ci puissent se stationner dans la dite zone...

    • Morgarten le 20.11.2012 15:19 Report dénoncer ce commentaire

      @Igui23

      MERCI pour cette précision. En effet, nos notions du macaron divergent. J'aurais sans doute confondu (il m'avait semblé...) avec le caducée des médecins et c'est bien dommage. Donc, n'importe qui peut s'offrir un macaron s'il y en a à disposition, mais est-ce bien juste ?. Ne serait-il pas plus correct de réserver ces places tant prisées, gratuitement, à des professionnels oeuvrant pour la population?. Encore merci.

  • Claude le 19.11.2012 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    bien plus court !

    Il faut payer des amendes quand on roule trop doucement. Il faut payer des amendes quand on roule trop vite. il faut payer des taxes Blecherette quand on roule tout court, il faut payer des taxes de parcage quand on se gare. il faut payer des taxes sur les places privées qu'on loue, il faut payer des taxes (exhorbitantes) sur l'essence utilisée, il faut payer des taxes si on va sur les autoroutes, et si vous changer la moindre pièce sur votre voiture, il faut payer la TVA sur ces pièces et sur la main d'oeuvre de celui qui les change... dites-nous juste ou ne pas payer, ce sera bien plus court

    • solution le 19.11.2012 12:21 Report dénoncer ce commentaire

      Encore plus court

      Roulez en transports publics. Sur la base de votre énoncé de taxes, les billets et abonnements ne sont pas si chers que ça!!!

    • Leluman le 19.11.2012 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      Pas vraiment une solution

      Taxe sur les billets de bus ultra cher en plus, 6 fr pour faire un aller retour de 10min.. Le train on en parle même pas..

  • Alain Deloin le 19.11.2012 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais ! (suite)

    Il y a aussi les enfants en bas âge à aller déposer/rechercher à la crêche et qui ne se trouve pas forcément sur le chemin ou à coté de la gare. Bref.. les grincheux avant de critiquer, veuillez svp regarder plus loin que le bout de votre nez et VOTRE propre situation. Si vous pouvez vous passer de voiture, si vous pouvez vous trouver une place privée, si vous pouvez vous rendre au travail à pieds, si vous n'avez pas de famille, si vous ne sortez jamais à 3h30 du matin (= pas de TP) TANT MIEUX POUR VOUS, mais pensez aux autres qui paient aussi des impôts. Merci ;-)

  • Alain Deloin le 19.11.2012 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais !

    J'ai lu les 42 commentaires et on peut en conclure selon les dires de certains, que seuls les riches ont droit à une voiture ("augmenton le prix du macaron")... ou ceux qui disent "le macaron est bon marché"... Personnellement je me rappelle qu'à Rennens, je payais 60.-/mois mon macaron et ceci SANS GARANTIE de trouver une place de parc le soir. Enfin je rappels au gens, que tout le monde n'a pas la chance d'être à la retraite ou d'habiter dans la même ville son lieu de travail et que peut être que la différence de temps entre TP et voiture varie jusqu'à 1heure parfos !

  • appenzellois le 19.11.2012 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    Macaron = impôt déguisé

    Quand on habite en périphérie, dans un quartier qui ne dispose pas d'assez de places de parking pour tout le monde et qu'on vous passe les places blanches en zone bleu macaron, sous couvert de vouloir chasser les voitures ventouses (ça n'a rien changé, on est toujours régulièrement obligé de se garer illégalement) et sans baisser vos impôts... là, je dis "Merci les politiques" ! Nous avons une seule voiture pour deux et ne pouvons pas "juste" nous en passer. C'est l'outil de travail principal de ma femme ! Là, je dis "Merci les beaux penseurs!" Nous finirons à la campagne avec DEUX voitures...

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch