Affaire Broulis

13 mars 2018 16:39; Act: 14.03.2018 17:39 Print

Une équipe d'experts pourrait être constituée

La présidente du gouvernement Nuria Gorrite n'exclut pas de faire appel à plusieurs experts pour contrôler les déclarations d'impôt de Pascal Broulis.

storybild

Pascal Broulis assure être transparent en matière fiscale. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'est pas exclu que plus d'un expert indépendant se penche sur les déclarations d'impôt des dernières années de Pascal Broulis. Pour l'heure, la procédure visant à trouver la ou les perles rares est toujours en cours.

Mardi dernier, le Grand Conseil vaudois obtenait que les dernières déclarations du grand argentier cantonal soient soumises à une expertise indépendante et extérieure après celle de l'Inspectorat fiscal. Si le nom du professeur de droit fiscal Xavier Oberson avait dans un premier temps été évoqué, aucune identité n'a par contre filtré cette semaine.

Répondant à une question du député Jean-Michel Dolivo (SolidaritéS), la présidente du gouvernement Nuria Gorrite a souligné que la procédure visant à la mise sur pied de cette expertise indépendante est en cours. Pour la conseillère d'Etat, tant des compétences en matière de fiscalité qu'en matière d'audit sont nécessaires à cet exercice. Et d'ajouter que cela «peut mener à la constitution d'une équipe».

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Concombre Masqué le 13.03.2018 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Deux poids deux mesures !

    Ben moi on me refuse plus de 3000.- francs de déduction pour mon transport Nyon Genève, et monsieur Broulis ce voit accepter une déduction de Chf 15000.- pour une distance plus courte que la mienne. Deux poids deux mesures, pire quen république bananière !!

  • Jean Peuplus le 13.03.2018 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas le même monde

    Autant japprécie M. Broulis comme professionnel. Par contre, il ne peux pas demander à ses collaborateurs dêtre des plus pinailleurs avec ceux qui payent des impôts. Et je vous parlent de déduction pour 2 ou 3 km de différence. Ainsi que des frais de repas qui son refusé à mon épouse parce quelle travail à mi-temps. Et de lautre côté nous faire croire quil fait 4 fois les trajets entre son soit disant domicile et son travail et jouer sur le domicile de son enfants. Ça arriverai à nous nous aurions déjà passé à la moulinette de ses services pour bien moins.

  • Yves le 13.03.2018 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    Qui paie ???

    Et cela va être pour la poche du contribuable !

Les derniers commentaires

  • Jules le 24.03.2018 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    La lumière fut

    Sous un bon éclairage : Conclusion : la solution fiscale dite Broulis (déplacements 15'000/2x0,25 (1850.-) + diff. ICC Lsne/St.Croix (1250.-) = 3100.-) apporte plus au fraudeur quune fortune de 250'000.- non déclarée (250000/10000x80 (2000.-) + 250'000 x 1,5% (=938) = 2938.-/an. Ah, Il fait fort, Pascalus Broulis ! Il mérite dêtre blanchi

  • Jean-Paul le 22.03.2018 22:23 Report dénoncer ce commentaire

    L' Impôt heureux

    Oui, on comprend pourquoi le PLR veut garder le secret bancaire et fiscal! Au final, loptimisation fiscale personnelle en plus Il aime aussi surtaxer le peuple chaque année par une indexation de limpôt ICC de 2% (revenu) et de 3% (fortune) alors que le renchérissement dans ce pays est inférieur à 1%. Les retraités sont les grands perdants, ils ne ressentent que l'augmentation cynique des impôts!

  • Lucien le 22.03.2018 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'impôt heureux..

    Encore heureux, le département DIS-VD.CH na pas du être sollicité pour lenvoi des Inspecteurs. P. Broulis est rentré doffice et en catastrophe des JO (Corée du Sud, au frais des contribuables ?), suite aux révélations par les médias au sujet du respect et de son goût prononcé pour les impôts heureux. Nom dun Ulysse !

  • Gabriel le 22.03.2018 18:37 Report dénoncer ce commentaire

    Le remède...

    Cest Persil ? Eh oui. Persil lave plus blanc ! Et il y en a qui prennent le bain au Persil ! Pour y paraître plus blanc. Cest simple et cela fait lisse

  • Justin le 22.03.2018 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    La pensée d'Ulisse...

    Il est coutumier que le Fisc.vd pourchasse de simples citoyens aux moyens plutôt modestes (cest facile). Et par des méthodes parfois hors la loi. Ca plait, cela fait jaser dans les chaumièresEt parfois, des contribuables sont victime de surtaxations rusées, donc abusé par ce même milieu Fisc.vd Et vous aurez beau réclamer votre dû ! Ils ont leurs dispositions légales Il arrive que le vent tourne, cétait prévisible. Il vient de lextérieur, imposant ses lois aux fraudeurs à milliards (CD à lappui), couverts par le Fisc.ch et des milieux politiques, à lorigine du tourisme fiscal !