Festival du Film des Diablerets

18 août 2012 19:50; Act: 18.08.2012 19:50 Print

Affluence record pour l'édition 2012

Le Festival du Film des Diablerets a connu une affluence record pour la deuxième année consécutive. Près de 10'000 spectateurs ont suivi les projections ainsi que les après-midis consacrées aux hommes au service de la montagne.

storybild

«Gypaetus Helveticus», de Marcel Barelli, Prix spécial du Jury (Photo: dr)

Une faute?

Le Festival du Film des Diablerets a connu une affluence record pour la deuxième année consécutive. Près de 10'000 spectateurs ont suivi les projections ainsi que les après-midis consacrées aux hommes au service de la montagne.

Le grand prix du jury est allé au film «Devenir un homme, Himalaya face aux abeilles géantes». Egalement couronnée du prix du public, qui l'a plébiscitée, cette oeuvre de Jérôme Ségur suit les pérégrinations d'un jeune homme dans l'Himalaya indien.

Le prix spécial du jury est allé à «Gypaetus Helveticus», de Marcel Barelli. Ce court métrage d'animation retrace le destin du gypaète barbu en Suisse, de sa traque à son extinction, jusqu'à sa réintroduction.

Qualifié d'»ovni», le film a séduit par «son rythme, son propos, son humour et son traitement inhabituel et décalé du sujet», ont indiqué les organisateurs du festival dans le communiqué diffusé peu après la clôture de la manifestation.

A dos de mule

Le prix du jury des jeunes, qui sont venus le remettre en effectuant un trajet de deux jours à dos de mule depuis Savièse (VS), est allé à «I believe I can fly», de Sébastien Montaz-Rosset. Un récit sur des funambules modernes, se mouvant sur un fil au- dessus du vide, dans un paysage de fjords norvégiens, avant de plonger en parachute.

Attaché de presse, Julien Rapp s'est réjoui du succès de la manifestation. Il a rappelé qu'en raison de l'affluence de l'édition 2011, quand le record de 10'000 spectateurs avait été atteint pour la première fois, l'ouverture d'une seconde salle a été prévue.

La conférence de William Winram, plongeur apnéiste, a dû être filmée et projetée en live dans cette seconde salle. Pas moins de 700 personnes avaient décidé d'y assister.

(ats)