23e GIFF

11 novembre 2017 21:16; Act: 11.11.2017 21:19 Print

Un film indien couronné à Genève

Le Geneva International Film Festival (GIFF) a attribué le Reflet d'Or du meilleur long métrage à «Sexy Durga», du cinéaste indien Sanal Sasidharan.

storybild

Une photo de la bande annonce du film «Sexy Durga». (Photo: capture écran youtube)

Une faute?

Cette 23e édition, qui s'est ouverte le 3 novembre et s'est achevée samedi, a connu une hausse de fréquentation de 6%, à 32'000 festivaliers.

Samedi soir, le jury international des longs-métrages, présidé par le réalisateur allemand Edgar Reitz, a aussi gratifié le film «Tesnota», du Russe Kantemir Balagov, d'une mention spéciale, a annoncé le GIFF. Le Reflet d'Or du meilleur court métrage est revenu à «Martin pleure», du Français Jonathan Vinel.

Dans la catégorie meilleure série TV internationale, «The Sinner», de l'Américain Derek Simonds, a été consacré et une mention spéciale a été octroyée à «Unité 42», des Belges Annie Carels, Julie Bertrand et Charlotte Joulia. Lancé en 2016, le prix du meilleur vidéoclip a été attribué à «Pluie Fine», réalisé par le Français Hîm Tivi.

Aussi lancée l'an dernier, la compétition internationale d'oeuvres en réalité virtuelle a distingué «Alteration», du Français Jérôme Blanquet, avec une mention spéciale à «Alice, the Virtual Reality Play», de ses compatriotes Mathias Chelebourg et Marie Jourdren. Parmi les séries web, «Monsieur Flap», de Nicolas Athané et Brice Chevillard (F), a été distingué, tandis que «Iran #NoFilter», de Nathalie Masduraud et Valérie Urréa (F), a reçu une mention spéciale.

Hausse des recettes

A l'occasion de la cérémonie de clôture de cette 23e édition, le prix Film & Beyond, qui est le prix d'honneur du GIFF, a été remis au réalisateur et musicien Abel Ferrara. Il distingue «un des plus fascinants cinéastes de notre époque» qui «a su préserver sa liberté artistique contre vents et marées», estime le directeur du GIFF Emmanuel Cuénod.

La hausse du nombre de festivaliers s'accompagne d'une hausse de 25% des recettes de la billetterie, grâce à l'introduction de nouvelles sections et programmes payants et un meilleur taux de remplissage des salles. Cette année, 173 oeuvres de cinéma, de télévision ou issues de l'univers digital étaient projetées. La 24e édition du GIFF aura lieu du 2 au 10 novembre 2018.

Extrait de «Sexy Durga»

(nxp/ats)