«Cro Man»

06 février 2018 16:17; Act: 06.02.2018 16:17 Print

«Cro Man» réinvente les origines du football

par Catherine Magnin - Nick Park, le créateur de «Wallace & Gromit», livre sa vision de la Préhistoire. Ce n'est évidemment pas sérieux.

Sur ce sujet
Une faute?

Vous n'aimez pas le foot moderne, surtout depuis qu'il est gangrené par le fric? Vous allez adorer le foot préhistorique. Avec «Cro Man», le réalisateur affilié aux studios Aardman invente une origine insoupçonnée et loufoque à ce sport. Soit une tribu d'hommes des cavernes vivant heureux, épargnés par les dégâts naturels – et l'évolution – causés par la chute d'une météorite.

Quand Doug et ses congénères de l'âge de la pierre sont envahis par des hommes de l'âge du bronze, ils ne font d'abord pas le poids. Mais à défaut d'être évolué, Doug est audacieux. Il décide de battre l'ennemi sur son propre terrain... de foot!

«Cro Man», c'est un univers familier, puisque le look de ses héros a une parenté évidente avec celui des autres personnages créés par Nick Park depuis «Wallace & Gromit». C'est aussi un univers truffé de trouvailles (comme la tondeuse à mandibules ou le pigeon qui délivre ses messages à la mode des smartphones). Il multiplie les niveaux de lectures, épinglant la lutte des sexes et des classes par exemple, sans se prendre au sérieux pour autant. C'est surtout un bijou d’animation résolument distrayant.