Le Blu-ray de la semaine

17 mars 2017 08:39; Act: 17.03.2017 08:40 Print

Gagnez des DVD et Blu-ray de «Snowden»

par Catherine Magnin - Avec «Snowden», Oliver Stone lève le voile sur le parcours du fameux lanceur d'alerte américain.

Une faute?

Ce 9 juin 2013, jour où son identité a été révélée au grand public, Edward Snowden (Joseph Gordon-Levitt) n'est pas devenu seulement un héros «défenseur des droits de l'homme» (dixit Poutine), mais aussi l'incarnation idéale du traître à la patrie. Ce n'est pas le moindre des mérites du film d'Oliver Stone que de montrer la complexité du processus qui amena l'informaticien à devenir lanceur d'alerte, et le prix que lui a coûté cette décision.

Car il en a fallu du cran, au bonhomme d'à peine 30 ans, pour risquer sa carrière, sa quiétude, son bonheur. Pour cela, Stone n'hésite pas à remonter aux sources du patriotisme de Snowden, à son souhait, brisé par une blessure, de servir dans les forces armées, d'où son engagement à la NSA (National Security Agency).

Avec le sens particulièrement aiguisé de la dramatisation qu'on lui connaît, Oliver Stone réussit à captiver l'attention du spectateur d'un bout à l'autre, et même à le surprendre plus d'une fois. Le cinéaste n'hésite pas, pour ce faire, à amalgamer l'identité de plusieurs supérieurs de Snowden en un super Big Brother (Rhys Ifans, glaçant).

Fort affairée à tourner aux quatre coins du monde en restant le plus discrète possible, l'équipe de «Snowden» n'a guère eu le loisir de composer un making of digne de ce nom. Celui offert en bonus du DVD est donc bien faiblard et promotionnel. On lui préférera l'interview du réalisateur, même si elle reste assez sommaire.

«20 minutes» vous offre 5 DVD et 5 Blu-ray de «Snowden»:

Das gewünschte Formular existiert nicht oder ist bereits abgelaufen.

Délai de participation: mardi 21 mars 2017 à 23h30.