Coup de gueule

03 janvier 2018 09:29; Act: 03.01.2018 10:19 Print

Jodie Foster n'aime pas les blockbusters

L'actrice et réalisatrice a dit tout le mal qu'elle pensait des studios américains et de leur propension à produire des blockbusters.

storybild

(Photo: Keystone/AP/Grant Pollard)

Sur ce sujet
Une faute?

Des superhéros et un budget de 200 millions de dollars, qui n'en voudrait pas? Jodie Foster! La comédienne, également réalisatrice pour le petit et grand écran, n'a pas eu la langue dans sa poche quand il a été question de parler de la production cinématographique américaine actuelle.

«Aller au cinéma est devenu comme aller dans un parc d'attractions, a-t-elle déclaré dans une interview au «Telegraph». Cela ruine les habitudes de visionnement de la population américaine, et à terme du reste du monde.» Selon elle, «les studios font des mauvais films pour plaire aux masses et aux actionnaires». Et de comparer le procédé à celui de la fracturation hydraulique (utilisée notamment pour l'extraction de gaz de schiste) qui assure un retour sur investissement important et immédiat, mais ruine la terre.

La réplique de James Gunn

Dans la lancée, la réalisatrice du «Petit homme», du «Complexe du castor» ou encore de «Money Monster» a dénoncé le manque de respect d'Hollywood envers les cinéastes qui ne seraient pas des «intouchables comme Steven Spielberg ou Clint Eastwood».

Le réalisateur James Gunn, à qui l'on doit «Gardiens de la Galaxie 2» (200 millions de dollars de budget, 860 de recettes mondiales...) lui a répondu dans une série de tweets. «Je pense que Jodie Foster regarde le cinéma d'une manière démodée, où le spectacle ne peut être provocateur. C'est souvent vrai. Mais pas toujours. Sa façon de penser est assez commune et pas dénuée de fondements, car la plupart des franchises sont un peu sans âme - et c'est un réel danger pour l'avenir des films. Mais il y a aussi quelques exceptions».


(cma)