Nyon

10 avril 2018 19:04; Act: 10.04.2018 19:04 Print

Prise d'otage et rap militant

par Marine Guillain - Visions du Réel débute vendredi. Pendant les dix jours de festival, 174 films seront projetés avec pas moins de 139 cinéastes invités.

storybild

«Silvana» suit une rappeuse suédoise devenue icône féministe. (Photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Victime de l'instabilité en Colombie, une jeune Suissesse est prise en otage par des rebelles. Son employeur est chargé de mener les négociations. Que feriez-­vous à sa place? Quelles décisions prendriez-vous?

C'est une projection très spéciale qui aura lieu mercredi prochain à Nyon, dans le cadre du festival Visions du Réel. «InsideRisk – Les ombres de Medellin» est un documentaire immersif inspiré de faits réels imaginé par Edouard ­Gétaz, producteur suisse basé à New York. «Au bout de quelques minutes, le film s'arrête et le réalisateur monte sur scène pour dialoguer avec le public», indique Philippe Clivaz, secrétaire général du festival. Le doc reprend et se poursuit par bribes, fragmenté d'échanges avec les spectateurs. Ceux-ci n'influencent pas le déroulement de l'histoire, mais ils peuvent exprimer leur ressenti.

Autre doc à ne pas manquer: «Silvana» (samedi et mercredi prochains). Si vous n'avez jamais entendu parler de la rappeuse féministe Silvana Imam, c'est le moment de la rencontrer à travers ce film moderne et énergique. Grâce à ses textes engagés, la Suédoise fait bouger la jeunesse et devient, avec sa compagne, la pop star Beatrice Eli, la représentante de toute une génération en lutte contre l'injustice.