Paid Post

05 février 2018 00:00; Act: 05.02.2018 09:41 Print

«Assise sur ma chaise, j’ai brûlé 740 calories»

Rester actif! La montre Garmin Vivofit 4 commercialisée comme traqueur d’activité pourrait nous permettre de mieux comprendre de quelle façon on bouge au quotidien. J’ai testé pour vous ce nouvel appareil connecté et le résultat est plutôt mitigé.

Une faute?

Garmin nous vend une montre qui compte nos pas, nos calories dépensées, la distance parcourue et qui propose en plus des avantages comme retrouver son téléphone perdu. Par ailleurs, elle se dit résistante à l’eau et tout ça avec une autonomie d’un an. Bien pratique, mais comment ça se présente en réalité?

Connexions un peu difficiles

La montre est légère et agréable à porter. L’installation de l’application sur mon Smartphone était rapide mais quand il s’est agi de connecter la montre à mon téléphone, j’ai rencontré quelques difficultés. J’ai tenté une synchronisation à quatre reprises avant d’y arriver. Mais ce n’est pas tout! Les informations de base (nombre de pas, distance, calories etc…) sont faciles à retrouver sur l’application mais quand il s’agit d’autoriser l’accès aux dossiers du téléphone c’est une autre histoire. J’ai dû parcourir trois fois chaque onglet de l’application pour enfin trouver comment faire pour utiliser le widget «Recherche» de mon téléphone perdu ou encore pour synchroniser les notifications d’autres applications comme Whatsapp, messages ou emails. Et à vrai dire, bien que la recherche de téléphone fonctionne (pour autant que l’objet égaré soit à portée Bluetooth), je n’ai jamais réussi à obtenir des notifications sur ma montre lorsque je reçois un message ou un email.

Étrange façon de comptabiliser mes pas

Après quelques minutes d’utilisation, je me suis vite rendu compte que les pas étaient comptabilisés de façon étrange: le chiffre se bloque quelque temps, avant d’augmenter d’un coup. J’ai donc voulu faire le test. Sur une heure d’activité je suis restée assise environ 40 minutes et j’ai marché durant 20 autres minutes. D’après ma Garmin, j’avais effectué 1523 pas en une heure. Après un calcul rapide j’étais donc sensé avoir fait un pas toutes les deux secondes. Cela me semble un peu exagéré pour une période d’inactivité de 40 minutes sur une heure. Enfin bref… je doute que les pas enregistrés correspondent vraiment à la réalité même si cela s’en rapproche.

Calories dépensées, du vrai n’importe quoi

Les calories que je dépense au quotidien m’importent peu, pour être sincère. Mais comme tout le monde en parle il fallait bien tester. Je me suis donc rendue au fitness et j’ai actionné le mode activité. Après 1h20 de sport, je choisi dans l’application le mode musculation. Grande surprise: je n’ai brûlé que 400 calories. Sur quoi Vivofit4 se base pour me donner une telle information ? Elle n’a pas mesuré mon rythme cardiaque et n’a aucune possibilité de savoir comment je me suis dépensée. Coachée par un professionnel pendant ce temps, je peux vous dire que ma séance de fitness était loin de ressembler à une promenade de santé. Mais enfin… je voulais me prouver que cela ne voulait rien dire. Une fois au travail j’ai donc actionné une nouvelle fois le mode activité pendant 1h20 et précisé dans l’application course à pied. Et là miracle! En étant assise sur ma chaise j’ai brûlé 740 calories. Vous l’aurez compris ce calcul de calories dépensées c’est du vrai n’importe quoi.

Bonnes nouvelles

La montre Vivofit4 a aussi des points positifs. Déjà son autonomie: Garmin nous déclare une année sans recharge et même si je n’ai pas vraiment le temps de tester, je suis bien contente de ne pas avoir à charger ma montre chaque soir. Autre chose, la montre est bien waterproof: sueur, piscine, douche et même eau des toilettes, je ne l’ai jamais enlevée et elle fonctionne toujours.

Pousser les inactifs à se dépenser

La Vivofit4 Garmin vendue comme une traqueuse d’activité ne me semble au final pas très utile pour des sportifs comme moi qui font plus de 6h de sport par semaine. Les mesures ne semblent pas très fiables. Bien qu’elle ne soit pas trop chère (comptez moins de 90 francs), je préfère investir sur une montre plus précise avec reconnaissance de fréquence cardiaque par exemple. D’après moi cette montre est surtout intéressante pour monsieur et madame tout le monde qui veut quelques gadgets ludiques sur une montre au look sportif et au cadran personnalisable. Vendue pour les sportifs, elle s’avère finalement plutôt un bon investissement pour les personnes plutôt inactives afin de se fixer de nouveaux objectifs.