Paid Post

11.1.2018 Print

Paid Post

«Les hommes devaient faire ce que je leur demandais!»

Découvrez la confession d’Angela, utilisatrice de la plateforme de rencontres TheCasualLounge.ch.

Sur le site, mon pseudo est Angela_29. Je préfère éviter de donner mon vrai nom. J'ai 28 ans, je suis célibataire, mince, je fais 1 m 72 et je vis à Lucerne. Il y a quelque temps, la plateforme de rencontres TheCasualLounge m'a proposé de parler des expériences érotiques que j'ai pu vivre au cours des derniers mois. J'ai commencé par refuser. Mais ils ont insisté, m’expliquant que je pourrais écrire en toute liberté et que mon texte ne serait pas modifié. Alors, en y réfléchissant, je me suis dit pourquoi pas. Du coup, voilà mon histoire…

Je dois commencer par vous avouer que j'ai déjà rencontré 26 hommes en passant par la plateforme. J'ai même revu deux d'entre eux 5 fois. En fait, c'est ce que je préfère: le sexe occasionnel, sans engagement. Je veux juste m'amuser et vivre mes envies jusqu'au bout. C'est tout. Et c'est ce que je peux faire sur ce site. Bien plus facilement que dans un club ou je ne sais où. La rencontre la plus dingue que j'ai vécue, c'était avec un Allemand qui travaille à Zurich. Il m'a tout de suite paru sympathique quand on s'est parlé sur le chat. Je l'ai rencontré plusieurs fois dans un hôtel près de Lucerne. Une fois, il m'a demandé si j'avais envie de participer à un jeu de rôle érotique. Il m'a dit qu'il inviterait deux amis à lui, et la règle serait qu'ils me traiteraient comme une reine ou une déesse: je pourrais leur demander de faire tout ce dont j'aurais envie et ils s'exécuteraient sans broncher. Il m'a montré des photos de ses amis, et je me suis dit: «OK, ça marche». Aussitôt dit, aussitôt fait. On s'est donné rendez-vous un samedi soir dans l'hôtel où on avait l'habitude d'aller. J'ai fait savoir aux hommes qu'ils devaient venir en costume noir, habillés comme des hommes d'affaires aisés. Je leur ai dit qu'ils devaient m'attendre dans la chambre, que je viendrais frapper à la porte et qu'ils devaient m'accueillir et m'inviter à entrer. Ensuite, ils seraient obligés de faire ce que je leur demanderais.

Ce soir-là, je suis arrivée devant la porte et j'ai frappé. Mon cœur s'est mis à battre la chamade. J'ai d'abord ordonné à Samuel de me déshabiller lentement. Les autres pouvaient seulement regarder. Quand je n'ai plus eu sur moi que mes bas noirs, ma culotte et mon soutien-gorge, j'ai regardé les hommes bien habillés qui se tenaient devant moi et je me suis mis à frissonner comme jamais. C’était une sensation incroyable. J’avais l’impression d’avoir un pouvoir énorme. C'était bon! J'ai demandé à Samuel d'ouvrir la première des sept enveloppes que j'avais apportées avec moi. Elles contenaient des instructions. Samuel a lu le contenu de la première enveloppe aux deux autres. Ensuite, ils se sont tous mis à la tâche pour satisfaire mes désirs érotiques. Je peux vous dire que c'était plutôt excitant!!! Les détails de la soirée, je ne peux pas les publier ici. Et comme toutes les aventures que j'ai vécues jusqu'ici grâce à TheCasualLounge.ch, celle-là m'a donné envie d'assouvir un nouveau fantasme.

Si vous n'êtes pas encore inscrit sur la plateforme, vous devriez peut-être l'essayer un de ces jours. J'avoue que c'est une suggestion intéressée vu que, plus il y a d'hommes parmi lesquels choisir, mieux c'est pour moi… (-: Et vous, vous auriez aussi la possibilité de me proposer un rendez-vous érotique sur le chat. J'étudierai votre demande avec attention, et peut-être bien que je serai séduite… A bientôt peut-être, Angela

Tester TheCasualLounge.ch dès maintenant.

TheCasualLounge vu à la télévision suisse: