Paid Post

05.10.2017 Print

Paid Post

Sexe dans un lieu public: un fantasme réalisable

Qui n’a jamais eu l’idée de faire l’amour dans un restaurant, un parc ou une voiture? Et qui plus est, avec un inconnu? Grâce au succès récent des sites de rencontres coquines, passer à l’acte n’a jamais été aussi facile.

Toutes les études le montrent: faire l’amour dans un lieu public est l’un des fantasmes les plus partagés. De fait, la peur et l’excitation liées au risque de se faire surprendre ont toutes les chances de décupler le plaisir. Pourtant, peu de gens osaient faire le pas jusqu’à l’arrivée des plateformes de rencontres passagères. La popularité grandissante de celles-ci a permis aux amateurs de sexe en extérieur de se retrouver en ligne pour échanger leurs histoires, mais aussi pour en vivre de nouvelles… Utilisatrice de TheCasualLounge, premier site de rencontres coquines en Suisse, Isabella (27 ans, Bienne) parle de son expérience:

«Coucher avec un inconnu dans un endroit public est l’un de mes plus grands fantasmes, confie-t-elle. A chaque fois que j’entrevois la possibilité de le faire, mon imagination se met à tourner à plein régime et je ne peux plus penser à quoi que ce soit d’autre. Jusqu’à tout récemment, je me contentais de rêver, et puis, un peu après mon inscription sur TheCasualLounge.ch, j’ai rencontré pas mal de membres adeptes de cette pratique. On s’est mis à s’échanger des histoires, des idées, mais aussi à convenir de rendez-vous coquins improvisés dans toutes sortes d’endroits. Ma première expérience date d’il y a moins de deux mois. Sur un coup de tête, j’ai lancé un défi au type avec qui je bavardais: le faire l’après-midi même dans la cabine d’essayage d’un grand magasin du centre-ville. Je précise que je ne l’avais jamais rencontré et que je venais tout juste de faire sa connaissance sur le site! C’était la première fois que je faisais ce genre de proposition à un inconnu. Quand il m’a répondu qu’il allait se mettre en route pour me retrouver, je n’y ai pas vraiment cru. En fait, jusqu’à la dernière minute, j’étais quasiment persuadée que rien n’allait se passer, que ce type s’était payé ma tête… Je ne suis pas près d’oublier les quinze minutes que j’ai passées à l’attendre dans la cabine. J’étais totalement électrisée, prête à tout. Quand il est arrivé, j’étais sur le point d’exploser. Et ça a été un délice, du début à la fin. A tous ceux qui hésitent à faire le pas, je n’ai qu’une seule chose à dire: c’est encore mieux en vrai que tout ce que l’on peut imaginer!»

Pour en savoir plus et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur TheCasualLounge.ch TheCasualLounge vu à la télévision suisse: