Formule 1 - GP de Russie

01 mai 2017 15:54; Act: 01.05.2017 15:57 Print

Vettel fait un doigt d'honneur à Massa

Lors du dernier tour du GP de Russie à Sotchi, dimanche, le Brésilien a involontairement bouchonné le pilote Ferrari. Celui-ci s'est énervé et l'a fait comprendre.

Sur ce sujet
Une faute?

Sebastian Vettel a perdu son sang-froid à la fin du GP de Russie dimanche. A un tour de l'arrivée, alors qu'il se trouvait à moins d'une seconde du leader de la course, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), le pilote de la Scuderia a dû dépasser la Williams de Felipe Massa. Mais le Brésilien l'a involontairement ralenti, énervant le pilote allemand qui le lui a fait comprendre d'une manière colorée.

Interrogé à ce sujet par «La Gazzetta dello Sport» à la fin de la course, Sebastian Vettel a minimisé. «Je donnais tout ce que je pouvais pour prendre Bottas, Massa n'a peut-être pas compris ce qu'il devait faire, mais ce n'est pas grave, peut-être que je n'aurais pas réussi quand même», a-t-il expliqué. De son côté, le pilote Williams a fait savoir qu'il pensait ne rien avoir fait de faux: «J'ai ralenti et je me suis déplacé pour laisser passer Bottas, puis il y a eu Vettel, qui n'a pas compris.»

Felipe Massa n'est pas le premier pilote à avoir eu droit à un doigt d'honneur du pilote de la Scuderia. Celui-ci avait fait le même geste alors qu'il pilotait pour Red Bull en 2012 lors du GP de Malaysie, à Sepang. A l'époque c'était l'Indien Narain Karthikeyan, (HRT) avec qui il venait de s'accrocher, qui avait été la victime.

L'accrochage de Sebastian Vettel et Narin Karthikeyan

(20 minutes)