Yvan Bourgnon

03 octobre 2017 19:32; Act: 03.10.2017 23:06 Print

«L'ours polaire a enfoncé le bateau dans l'eau»

Le navigateur suisse Yvan Bourgnon était à Lausanne mardi pour parler de son périple en Arctique, où il a risqué sa vie.

Sur ce sujet
Une faute?

Le 22 septembre dernier, Yvan Bourgnon est arrivé au Groenland après avoir bouclé un périple en Arctique de 7500 km. Un parcours réalisé en solitaire sur un catamaran de 6m de long sans cabine.

Après 73 jours à naviguer sur des eaux gelées, le navigateur a avoué avoir risqué sa vie. Il a raconté sa rencontre avec un ours polaire en pleine nuit. Accroché à son bateau, l'animal aurait pu faire chavirer l'aventurier et l'entraîner dans une mort certaine: «Il suffisait qu'il jaillisse et en un quart de seconde, il était sur moi, raconte le navigateur. Là, je peux vous dire que le coeur palpitait encore quelques heures après l'événement. »

Un voilier pour récolter les déchets en mer

Le défi d'Yvan Bourgnon a été motivé par le réchauffement climatique. Il y a dix ans, une telle aventure n'aurait pas été possible, explique-t-il. Sur sa route, il a croisé des pêcheurs inuits qui lui ont confié que le chemin qu'il empruntait était auparavant gelé toute l'année. Le navigateur continue son combat pour la protection des océans avec son projet «Sea Cleaners», un voilier destiné à ramasser les déchets laissés dans les mers.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Skywalker le 03.10.2017 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouais..

    Et lours il va comment??

  • Bavaria 42 Vision PTE le 03.10.2017 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Yvan! J'aurai aimé y être!

    Les océans sont devenus des latrines, poubelles, on y balance tout et n'importe quoi sans se préoccuper des conséquences. Soyez pas étonné! Ah mais c'est vrai, les gens s'en tape, et c'est bien dommage. Entre le plastique, déchets nucléaires, le réchauffement qui progresse, ouragans, etc... Et la sur pêche, l'extermination des baleines à but scientifique (sushis), la Norvège et ces saumons (aller voir au fond), je continue? Bientôt ces ours, on ne les verra plus que dans des vidéos.

  • Giorgio1 le 03.10.2017 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La roulette russe ! Tu as eu du bol, mon gars.

    C'est sûr que quand on "joue avec le feu", on risque aussi de finir gel ! Une forme de cryoconservation, n'est-ce pas Yvan ?

Les derniers commentaires

  • Colargol des banquises le 08.10.2017 00:12 Report dénoncer ce commentaire

    Faute aux chasseurs

    Aie Aie Aie les écolos vont encore dire que c'est de la faute des chasseurs alors que ce n'est qu'un gus qui veut faire parler de lui .

  • zigouille le 05.10.2017 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    l'autre jour je me promenais dans la forêt et tout à coup un cyclope à surgit et m'a volé mon casse-croûte! je vais écrire un livre !

  • Sylvain le 04.10.2017 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations Yvan

    Les sociétés suisses Spinnaker-One et Forward Sailing sont fières d'avoir supporter Yvan dans ce défi.

  • Alexoulens le 04.10.2017 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    Complément d'info

    Je vous trouve un peu sévère. Cet homme relève des défis... qui ne mettent en danger que lui. Son prochain défi est de mettre à l'eau un bateau de 70m de long pour sillonner les eaux du globes afin de ramasser les déchets plastiques... Je trouve ça plutôt top !!! J'admire.

  • zigouille le 04.10.2017 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    L'ours est dans son habitat naturel, il ne fallait tout simplement ne pas y aller !