Athlétisme

12 août 2017 23:12; Act: 12.08.2017 23:43 Print

Les relayeuses suisses se rapprochent encore

En finale des Mondiaux, les relayeuses helvétiques du 4 x 100 m ont pris une belle 5e place, à seulement 33 centièmes du podium.

Voir le diaporama en grand »
Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017) Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017) Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017) De gauche à droite: Aaliyah Brown, Allyson Felix, Tori Bowie et Morolake Akinosun. Allyson Felix a obtenu sa deuxième médaille d'or dans le cadre des Mondiaux de Londres, toutes deux en relais, en faisant partie du 4 x 400 m américain couronné dimanche soir (3'19''02). La Californienne compte désormais un total de 16 médailles à son palmarès aux Mondiaux, un record. (13 août 2017) Le Kényan Elijah Manangoi a remporté le titre mondial sur 1500 m en 3 min 33 sec 61/100e, battant le triple tenant du titre, son compatriote Absel Kiprop (3:33.99). (13 août 2017) Le Qatari Mutaz Barshim, meilleur performeur mondial de l'année (2,38 m), a remporté le titre de champion du monde du saut en hauteur, effaçant la barre à 2,35 m à son premier essai, ce dimanche soir. (13 août 2017) La Croate Sandra Perkovic, double championne olympique en titre (2012 et 2016), a remporté un deuxième titre de championne du monde du lancer du disque après 2013, avec un jet à 70,31 m. (13 août 2017) La Sud-Africaine Caster Semenya a remporté le titre mondial du 800 m en réalisant le double tour de piste en 1 min 55 sec 92/100e, ce dimanche soir. (13 août 2017) Ayana «la libellule» débordée par Obiri. L'Ethiopienne a fini 2e de la finale du 5000 m derrière la Kényane Hellen Obiri, huit jours après son titre sur 10'000 m. (13 août 2017) La Kényane Hellen Obiri, meilleure performeuse mondiale de l'année (14:26.83), a remporté le titre mondial du 5000 m en 14 min 34 sec 86/100e, devant l'Ethiopienne Almaz Ayana (14:40.35), dimanche soir au stade olympique de Londres. (13 août 2017) Usain Bolt: «Je suis évidemment triste et pas satisfait. Personne ne veut finir sa carrière sur une blessure. (Mais) tout arrive pour une bonne raison. C'est une façon un peu bizarre de dire que tout peut arriver. Que la défaite fait partie d'une carrière. Mais ça n'enlève rien à ce que j'ai accompli dans ma carrière.» (13 août 2017) Le Colombien Eider Arevalo, 24 ans, a remporté le titre de champion du monde du 20 km marche, dimanche lors de la dernière journée des Mondiaux-2017 d'athlétisme à Londres, en 1 h 18 min 53 sec. (13 août 2017) Laura Polli a terminé sa carrière sur une 49e place lors du 20 km marche des Mondiaux à Londres. La Tessinoise de 33 ans a bouclé son parcours en 1h39'05, quelques minutes de plus qu'aux Mondiaux 2013 et 2015 (35e et 33e respectivement). (13 août 2017) La Chinoise Jiayu Yang a remporté, à 21 ans, le Championnat du monde du 20 km marche, dimanche dans les rues de Londres, avec un temps de 1h 26 min 19 sec, le troisième meilleur chrono de l'année. (Dimanche 13 août 2017) Yohann Diniz a dominé de façon implacable le 50 km marche et décroché son premier titre mondial, à Londres. (Dimanche 13 août 2017) (Dimanche 13 août 2017) Si les Suisses n'ont pas glané de médaille aux Mondiaux de Londres, le bilan reste prometteur. L'élite suisse est dense, avec plusieurs athlètes capables de jouer dans la cour des grands. (Dimanche 13 août 2017) Usain Bolt se blesse pour sa dernière course dans le relais 4x100 m. (12 août 2017) Usain Bolt se blesse pour sa dernière course dans le relais 4x100 m. (12 août 2017) La Jamaïque n'a pas fini la course, et les Britanniques (Chijindu Ujah, Adam Gemili, Daniel Talbot et Nathaneel Mitchell-Blake) pouvaient filer vers l'or dans une ambiance phénoménale, en 37''47. (12 août 2017) De gauche à droire: Mujinga Kambundji, Sarah Atcho, Salome Kora, Ajla Del Ponte. Les Suissesses ont confirmé en finale des Mondiaux en prenant une belle 5e place sur 4 x 100 m, à Londres. En 42''51, elles se sont approchées à 33 centièmes du podium. (12 août 2017) Les Américaines Aaliyah Brown, Allyson Felix, Morolake Akinosun et Tori Bowie ont remporté le titre mondial du 4x100 m en 41 sec 82/100e, samedi soir à Londres. (12 août 2017) L'Allemand Johannes Vetter a décroché son premier titre de champion du monde du lancer de javelot à 24 ans, grâce à un jet à 89,89 m. (12 août 2017) Le Français Kevin Mayer, vice-champion olympique, a été sacré champion du monde du décathlon, en terminant les dix épreuves réparties sur deux jours, avec un total de 8768 points, à quelques unités de son record de France (8834). (12 août 2017) La Russe sous drapeau neutre Maria Lasitskene a décroché le titre de championne du monde du saut en hauteur, effaçant une barre à 2,03 m, samedi soir à Londres, devant l'Ukrainienne Yuliia Levchenko (2,01 m) et la Polonaise Kamila Licwinko (1,99 m). (12 août 2017) Mo Farah est tombé. Six ans après sa dernière défaite au plan planétaire, le sextuple champion du monde et quadruple champion olympique (5000 et 10'000 m) a été battu en finale du 5000 m des Mondiaux. (12 août 2017) L'Ethiopien Muktar Edris a remporté le titre mondial du 5000 m samedi soir à Londres. (12 août 2017) Le roi Mo Farah est «tombé». Six ans après sa dernière défaite au niveau planétaire, le sextuple champion du monde et quadruple champion olympique des 5000 et 10'000 m a été battu en finale du 5000 m des Mondiaux de Londres. L'Ethiopien Muktar Edris a déboulonné l'icône en s'imposant en 13'32''79, devant Farah (13'33''22). (12 août 2017) L'Australienne Sally Pearson a décroché son deuxième titre mondial après 2011, en remportant la finale du 100 m haies en 12 sec 59/100e (vent: 0,1 m/s) aux Mondiaux-2017 d'athlétisme, samedi soir à Londres. (12 août 2017) Usain Bolt et ses coéquipiers se sont qualifiés pour la finale du 4x100 mètres. Une lutte à trois s'annonce pour la finale en soirée entre les Jamaïcains, les Britanniques et les Américains. (Samedi 12 août 2017) De gauche à droite, Sarah Atcho, Mujinga Kambundji, Ajla Del Ponte, Salome Kora. Les relayeuses suisses se sont qualifiées pour la finale du 4 x 100 mètres. (Samedi 12 août 2017) Dafne Schippers s'est imposée en 22 sec 05 devant l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (22.08) lors du 200 m des Mondiaux de Londres. (Vendredi 11 août) L'Américaine Brittney Reese (au centre) a remporté l'or à la longueur devant la Russe Darya Klishina (à gauche) et sa compatriote Tianna Bartoletta/ (Vendredi 11 août 2017) Le Polonais Pawel Fajdek décroche un troisième titre mondial au marteau. (11 août 2017) L'Américaine Emma Coburn sacrée championne du monde du 3000 m steeple en réalisant la meilleure performance sur la distance lors d'un championnat du monde. (11 août 2017) Selina Büchel s'est faite éliminer en demi-finales du 800m. C'est la Sud-Africaine Caster Semenya qui l'a emporté. (11 août 2017) Le Turc Ramil Guliyev (27 ans) a créé la sensation en s'adjugeant le titre du 200 m aux Mondiaux de Londres. (10 août 2017) Christian Taylor a cueilli un troisième titre mondial au triple saut après 2011 et 2015 en s'imposant en finale à Londres. L'Américain, avec 17m68, n'a toutefois jamais menacé le «vieux» record du monde de Jonathan Edwards. (10 août 2017) La Vaudoise Lea Sprunger termine 5e. (10 août 2017) Lea Sprunger: «Je suis très contente! Si on m'avait dit en début de saison que je finirais 5e des Mondiaux, j'aurais signé tout de suite», a réagi, à chaud la Vaudoise, (10 août 2017) Lea Sprunger (à gauche) n'a pas signé d'exploit en finale du 400 m haies aux Mondiaux de Londres. Auteur d'un chrono de 54''59, la Vaudoise doit se contenter de la 5e place dans une course remportée par l'Américaine Kori Carter (53''07). (10 août 2017) L'Américaine Kori Carter sacrée championne du monde du 400 m haies. (10 août 2017) Mujinga Kambundji a échoué à se qualifier pour la finale du 200 m des Mondiaux de Londres. Une déception pour la Bernoise, qui a évolué en deçà de son niveau de l'été. (10 août 2017) Sarah Atcho a été éliminée en demi-finales du 200 m des Mondiaux à Londres. La Lausannoise a pris la 6e place de sa course en 23''12, à 0''22 de son record personnel. (10 août 2017) Selina Büchel s'est qualifiée directement, à la place, pour les demi-finales des Mondiaux à Londres. La Saint-Galloise a terminé 3e de sa série, remportée par la vice-championne olympique, la Burundaise Francine Niyonsaba. (10 août 2017) Caster Semenya (en vert) a remporté sa manche lors des qualifications du 800 m. Elle a fait la différence lors des 200 derniers mètres. (Jeudi 10 août 2017) L'Ethiopienne Genzebe Dibaba a déclaré forfait pour les séries du 5000 m, quelques jours après avoir déchanté sur 1500 m. (Jeudi 10 août 2017) L'Américaine Phyllis Francis a remporté le titre du 400 m féminin lors des Mondiaux de Londres. Elle a devancé la Bahreïnienne Salwa Eid Naser et Allyson Felix qui récolte sa 14e médaille mondiale. (Image - mercredi 9 août 2017) Grosse déception pour Kariem Hussein en finale du 400 m haies des Mondiaux à Londres. Le Thurgovien n'a pu faire mieux que 8e en 50''07. (9 août 2017) La Chinoise Gong Lijiao a été sacrée championne du monde du lancer du poids avec un jet à 19,94 m, mercredi, au stade olympique de Londres. (9 août 2017) L'Américaine Phyllis Francis a remporté le titre du 400 m féminin lors des Mondiaux de Londres. Elle a devancé la Bahreïnienne Salwa Eid Naser et Allyson Felix qui récolte sa 14e médaille mondiale. (9 août 2017) Le Norvégien Karsten Warholm est champion du monde du 400 m Haies. (9 août 2017) Le parcours d'Alex Wilson aux Mondiaux de Londres sur 200 m s'est arrêté en demi-finales. Le Bâlois, pas dans le coup sous la pluie battante, a terminé 8e de sa série en 21''22, à près de huit dixièmes de la 2e place directement qualificative, et très loin de son record de Suisse (20''37). (9 août 2017) Déception pour Fabienne Schumpf! La Zurichoise a été sortie en séries du 3000 m steeple des Mondiaux à Londres. (9 août 2017) Isaac Makwala a fait quelques pompes après avoir terminé sa course. (9 août 2017) Le Botswanais Isaac Makwala a été autorisé à faire sa série qualificative du 200 m seul. Il a signé un chrono de 22''20 qui l'envoie en 1/2 finales. (Mercredi 9 août 2017) Le perchiste américain Sam Kendricks arrache l'or. (Mardi 8 août 2017) Sam Kendricks a passé aisément la barre à 5,95m. (Mardi 8 août 2017) Le Polonais Piotr Lisek (à gauche), médaillé de bronze, l'Américain Sam Kendricks (au centre), en or et le Français Renaud Lavillenie (à droite), en bronze, se partagent les trois places du podium de la perche aux Mondiaux d'athlétisme de Londres. (Mardi 8 août 2017) En l'absence de David Rudisha, le Français Pierre-Ambroise Bosse a raflé la mise sur 800 m. (Mardi 8 août 2017) Wayde van Niekerk a bien la taille XXL. Sans forcer son immense talent, le Sud-Africain a remporté à Londres son 2e titre mondial sur 400 m, prélude probable à un doublé 200-400 m. (Mardi 8 août 2017) L'Américain Sam Kendricks, meilleur performeur mondial de l'année avec 6,00 m en juin, a remporté le titre mondial du saut à la perche, en effaçant une barre à 5,95 m à son dernier essai, mardi soir au stade olympique de Londres. (Mardi 8 août 2017) Le Français Pierre-Ambroise Bosse a remporté le titre mondial du 800 m mardi soir au stade olympique de Londres, la première médaille française des Mondiaux-2017 et le 11e titre mondial de l'histoire de l'athlétisme français. (Mardi 8 août 2017) L'Américaine Tori Bowie, sacrée championne du monde du 100 m à Londres dimanche et meilleure performeuse mondiale de l'année sur le demi tour de piste, a déclaré forfait lors des séries du 200 m, mardi à Londres. (Mardi 8 août 2017) Le Kényan Conseslus Kipruto, champion olympique en titre, a remporté le titre de champion du monde du 3000 m steeple en 8 min 14 sec 12/100e, devant le Marocain Soufiane Elbakkali (8:14.49), et l'Américain Evan Jager (8:15.53). (8 août 2017) Lea Sprunger: «Je suis fière. J'ai montré que j'avais fait le bon choix en changeant de discipline.» (8 août 2017) Lea Sprunger disputera jeudi (22h35) sa première grande finale. La Vaudoise s'est qualifiée parmi les huit meilleures à l'issue des des demi-finales du 400 m haies aux Mondiaux à Londres. (8 août 2017) Petra Fontanive a été éliminée en demi-finales du 400 m haies des Mondoaux, à Londres. La Zurichoise n'a pas pu approcher sa meilleure performance (54''56) et a pris la 5e place de sa série en 55''79. (8 août 2017) La Tchèque Barbora Spotakova, double championne olympique en 2008 à Pékin et 2012 à Londres, a remporté le titre de championne du monde au javelot, grâce à un jet à 66,76 m, mardi soir au stade olympique de Londres. (8 août 2017) Comme Mujinga Kambundji un peu plus tôt, Sarah Atcho s'est qualifiée directement pour les demi-finales du 200 m en sortant 2e de sa série, aux Mondiaux à Londres. Créditée de 23''09, la Vaudoise n'a été devancée que par l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, vice-championne du monde sur 100 m. (8 août 2017) Mujinga Kambundji s'est qualifiée de manière convaincante pour les demi-finales de jeudi sur 200 m, aux Mondiaux de Londres. Auteure d'un excellent virage, la Bernoise a terminé à la 2e place de sa série, directement qualificative, en 22''86. Elle n'a été devancée que par l'Américaine Kimberlyn Duncan (22''74). (8 août 2017) Victime d'une gastro-entérite, le Botswanais Isaac Makwala a dû déclarer forfait pour la finale du 400 m. (Mardi 8 août 2017) «This is for you, this is for you!», a lancé Omar McLeod immédiatement après l'arrivée, dans une dédicace à «la légende» Usain Bolt. (7 août 2017) La Kényane Faith Kipyegon, championne olympique en titre, a remporté le titre mondial sur 1500 m, lundi soir à Londres, en bouclant sa course en 4 min 02 sec 59/100e. (7 août 2017) De gauche à droire: Faith Kipyegon, Caster Semenya et Jennifer Simpson. (7 août 2017) La Vénézuélienne Yulimar Rojas sacrée championne du monde du triple saut. (7 août 2017) La Vénézuélienne Yulimar Rojas sacrée championne du monde du triple saut. (7 août 2017) Le Jamaïcain Omar McLeod a décroché son premier titre mondial sur 110 m haies ce lundi à Londres. (7 août 2017) Le Thurgovien Kariem Hussein s'est qualifié avec panache pour la finale du 400 m haies des Mondiaux de Londres. (7 août 2017) Kariem Hussein va en finale des Mondiaux d'athlétisme de Londres. (7 août 2017) La Polonaise Anita Wlodarczyk sacrée championne du monde du lancer du marteau. (7 août 2017) Lea Sprunger, extrêmement concentrée, a remporté sa série du 400 m haies des Mondiaux à Londres pour se qualifier directement pour les demi-finales de mardi. La Vaudoise a couru en 55''14, précédant la Jamaïcaine Rhonda Whyte de 4 centièmes. (7 août 2017) Petra Fontanive s'est qualifiée sans trembler pour les demi-finales des Mondiaux de Londres sur 400 m haies. (7 août 2017) Parmi les favoris du 200 m, le Sud-Africain Wayde Van Niekerk a été battu pour un centième en série par le Britannique Daniel Talbot. Il a toutefois semblé en garder sous la semelle... (Lundi 7 août 2017) Le Suisse Alex Wilson (à gauche) s'est qualifié lundi pour les demi-finales du 200 m. Il a terminé 3e de sa série, derrière le Jamaïcain Yohan Blake et le Japonais Abdul Hakim Sani Brown. (Lundi 7 août 2017) La Belge Nafissatou Thiam, 22 ans, a remporté le titre de championne du monde de l'heptathlon, dimanche soir à Londres, à l'issue de la dernière des sept épreuves, le 800 m, en totalisant 6.784 points. Thiam devance l'Allemande Carolin Schäfer (6.696 points) et la Néerlandaise Anouk Vetter (6.636). La Belge double ainsi l'or olympique décroché il y a un an à Rio, de l'or mondial, confirmant sa domination des épreuves combinées. (Dimanche 6 août 2017) Mujinga Kambundji s'est fait éliminer en demi-finales du 100 m des Mondiaux à Londres. La Bernoise a couru en 11''11 en demi-finale, à 0''04 du temps qui lui aurait permis de se hisser en finale. (Dimanche 6 août 2017) Rose Chelimo a apporté au Bahreïn la première médaille mondiale de son histoire sur marathon en s'imposant à Londres sur la distance des 42,195 km. Cette athlète née Kényane a devancé au finish, au terme d'une course tactique et pour 7'', la Kényane Edna Kiplagat. (Dimanche 6 août 2017) En marathon, le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui s'est imposé dimanche dans les rues de Londres, bouclant les 42 kilomètres en 2h08'27. (Dimanche 6 août 2017) Kariem Hussein s'est qualifié avec peine pour les demi-finales du 400 m haies dimanche.Seulement 5e de sa série, le champion d'Europe 2014 a été repêché au temps. (Dimanche 6 août 2017) Sifflé par une partie du public après sa victoire sur le 100 m, Justin Gatlin, revenu après quatre années de suspension pour dopage entre 2006 et 2010, a demandé devant les médias ce qui justifiait sa réputation de «bad boy» de l'athlétisme. (Dimanche 6 août 2017) Surprise au 100 m! L'Américain Justin Gatlin a privé samedi soir le Jamaïcain Usain Bolt (3e) d'une dernière médaille d'or sur la distance-reine, courant en 9'92 devant Christian Coleman (9.94), et Bolt en 9 sec 95. (Samedi 5 août 2017) En 30 min 16 sec 32/100e, Almaz Ayana (25 ans, centre) s'est imposée à Londres sur le 10'000 mètres. Elle restait loin de son record du monde (29:17.45) des JO de Rio, mais battait sa prestigieuse compatriote Tirunesh Dibaba (droite) dans un doublé national. Ayana s' est dite «beaucoup plus (heureuse) encore que de l'or olympique, parce que j'ai été malade cette saison. (...)». (samedi 5 août 2017) Tirunesh Dibaba (droite), qui a fini 2e au 10'000m samedi, possède le plus beau palmarès du demi-fond féminin de l'histoire: triple championne olympique, avec un doublé 10'000/5000 m jamais réalisé auparavant, aux Jeux de Pékin en 2008, cinq fois en or aux Mondiaux en plein air et quatre fois en cross. (samedi 5 août 2017) L'Afrique du Sud a empoché un premier or avec le sauteur en longueur Luvo Manyonga, qui a atterri à 8,48 m (0,42 m/s) au 2e essai, devant l'Américain Jarrion Lawson (8,44 m). (Samedi 5 août 2017) Un autre Sud-Africain, Ruswahl Samaai, s'est emparé de la médaille de bronze, avec un saut à 8,32 m, soit cinq centimètres de mieux que le Russe Aleksandr Menkov, évoluant sous drapeau neutre. (samedi 5 août 2017) «Wouah, deux médailles pour l'Afrique du Sud, a commenté Manyonga. Je suis sur la lune. Le record du monde est mon prochain objectif», a-t-il ajouté. Sauvé de la drogue et du banditisme dans son township par le sport, Manyonga (gauche) était le favori, ayant franchi 8,65 m en début de saison. (samedi 5 août 2017) Le Lituanien Andrius Gudzius a honoré la tradition de son pays au lancé du disque, avec un jet à 69,21 m, deux centimètres seulement de plus que le Suédois Daniel Stahl (69,19 m). «Chacun au pays attendait une médaille et je suis heureux d'en rapporter une», a-t-il expliqué. (samedi 5 août 2017) Usain Bolt a été battu lors de la finale du 100 mètres des Mondiaux de Londres, devancé par Gatlin. (Samedi 05 août 2017) Kariem Hussein vise la finale du 400 mètres haies, aux Championnats du monde de Londres. (Samedi 5 août 2017) La Bernoise Mujinga Kambundji (en photo) et la St-Galloise Salomé Kora se sont qualifiées samedi pour les demi-finales du 100 m qui auront lieu dimanche soir. (Samedi 5 août 2017) Usain Bolt a l'occasion samedi de décrocher un douzième titre mondial sur 100 m. (Vendredi 4 août 2017) À Londres, Mo Farah a remporté son sixième sacre en Championnat du monde. Il pourrait s'adjuger un troisième doublé d'affilée s'il remportait le 5000m la semaine prochaine. (Vendredi 4 août 2017) À Londres, la Suisse Nicole Büchler s'est qualifiée pour sa première finale mondiale avec un saut à 4m55. (Vendredi 4 août 2017) Usain Bolt s'est qualifié pour les demi-finales du 100 m des Championnats du monde en 10''05, huitième temps des séries. (Vendredi 4 août 2017) Le Jamaïcain Julian Forte (en jaune) a signé le meilleur chrono des séries de qualifications. (Vendredi 4 août 2017) L'américain Christian Coleman se profile comme le principal rival d'Usain Bolt aux Mondiaux de Londres. (Vendredi 4 août 2017)

Une faute?

Les Suissesses ont confirmé en finale des Mondiaux en prenant une belle 5e place sur 4 x 100 m, à Londres. En 42''51, Ajla Del Ponte, Sarah Atcho, Mujinga Kambundji et Salomé Kora se sont approchées à 33 centièmes du podium.

Le quatuor coaché par Ralph Mouchbahani a frôlé de 0''01 son record national des séries matinales (42''50). La médaille de bronze, obtenue en 42''19 par la Jamaïque, n'était pas forcément hors de portée. En demies, les Suissesses avaient du reste couru trois millièmes plus vite que les Jamaïcaines, il est vrai privées de la double championne olympique Elaine Thompson.

La victoire est revenue en 41''82 (MPM) aux Etats-Unis d'Allyson Felix - 15e médaille mondiale en tout pour elle! - devant la Grande-Bretagne (42''12).

Avec cette 5e place, les Suissesses s'établissent vraiment dans le gratin non seulement européen, mais mondial. Que de progrès depuis 2010-2011, années où Laurent Meuwly a relancé le projet du relais, après trois décennies de sommeil! Sur les six dernières saisons, les relayeuses helvétiques, dans une composition changeante, ont successivement porté le record national de 43''90 à 42''50 aujourd'hui.

L'avenir devant elles

«C'est de la folie, quand je vois quelles nations nous avons battues», s'est exclamée Salomé Kora, en songeant par exemple aux Néerlandaises de Dafne Schippers ou aux Brésiliennes.

C'était la première fois de l'histoire aux Mondiaux et aux JO qu'un relais féminin 4 x 100 m se hissait un finale. Cette 5e place égale celle décrochée cette semaine par Lea Sprunger sur 400 m haies à Londres et représente le meilleur résultat suisse à des Mondiaux depuis dix ans et le bronze de Viktor Röthlin à Osaka sur marathon. Quant aux relayeurs masculins suisses, ils n'ont jamais fait mieux que 5es non plus dans une compétition majeure (c'était aux JO de 1928).

«Je ne sais pas où l'on va s'arrêter», avait lancé Sarah Atcho avant la finale. La remarque est pertinente, sachant que trois des membres du quatuor - Del Ponte, Kora et Atcho - ont entre 21 et 23 ans et sont en pleine progression. A elles trois, elles ont raboté leurs records personnels de plus de six dixièmes (cumul) cette saison sur 100 m. De quoi expliquer une très bonne partie de la percée de ce relais.

Un bon mix

Il faut ajouter le retour dans l'équipe de Kambundji en début d'année. La Bernoise, même si elle n'a pas vraiment réussi ses joutes londoniennes, reste une valeur sûre et la femme la plus rapide du pays. Un bon mix, qui peut valoir de l'or aux Championnats d'Europe 2018 à Berlin!

Le projet des relais, à fort potentiel d'identification, est en train du reste d'être élargi au 4 x 400 m, dont Laurent Meuwly a la responsabilité. Le coach fribourgeois, même si le 4 x 100 m lui a été retiré, continue bien sûr aussi à suivre de près l'évolution de celui-ci. Trois des quatre athlètes de l'équipe titulaire (Del Ponte, Atcho et Kora) s'entraînent à titre privé sous sa houlette.

Son analyse: «Globalement, les filles ont été plus rapides qu'en matinée (lors des demi-finales), mais les passages, moins bons». Il reste de la marge, assurément. Pendant longtemps, le relais suisse s'est d'abord nourri de la qualité de ses transmissions.

Aujourd'hui, celle-ci reste bonne, mais les athlètes ont globalement gagné en vélocité. Quand toutes les pièces seront assemblées et que tout le monde sera arrivé à maturité, l'équipe vaudra sans doute encore de grandes émotions.

(nxp/ats)