MotoGP

18 mai 2017 18:36; Act: 18.05.2017 19:02 Print

Nicky Hayden toujours entre la vie et la mort

Le pilote américain a été renversé par un véhicule mercredi, alors qu'il circulait à vélo.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Le pilote américain Nicky Hayden, ancien champion du monde de MotoGP, était toujours entre la vie et la mort jeudi après un grave accident de vélo en Italie, a annoncé l'hôpital de Cesena (ITA), où ses proches l'ont rejoint.

L'état du patient «reste extrêmement critique», a annoncé l'hôpital dans un communiqué en fin d'après-midi, évoquant «un polytraumatisme grave ayant provoqué de graves dégâts cérébraux».

Sa fiancée Jackie, ainsi que son frère Tommy et leur mère Rose sont à son chevet, a précisé l'équipe Honda de Superbike, au sein de laquelle le pilote de 36 ans évolue depuis deux ans.

«C'est notre vie qui est en jeu!»

Mercredi en début d'après-midi, Hayden circulait à vélo sur la route reliant Tavoleto et Riccione, au sud de la station balnéaire de Rimini, quand il a été percuté par une voiture dans des circonstances encore non élucidées.

«P.... mais vous allez comprendre que nous sommes les plus faibles sur la route! C'est notre vie qui est en jeu!», a réagi sur Twitter le cycliste italien Vincenzo Nibali, actuellement engagé sur le Giro, alors que l'Italie pleure la mort fin avril dans un accident à l'entraînement de son coureur Michele Scarponi.

Il devance Rossi

Surnommé le «Kid du Kentucky», Nicky Hayden est arrivé en 2003 en MotoGP avec son numéro 69 en course, le même que son père, et a remporté son seul titre mondial trois ans plus tard au guidon d'une Honda.

Avec cinq petits points d'avance sur le champion sortant, il était alors le premier à devancer au championnat l'Italien Valentino Rossi (Yamaha) dans la catégorie reine. Il avait pour cela caché une blessure consécutive à un accident lors de l'avant-dernière course au Portugal et serré les dents pour disputer le GP de Valence, ultime épreuve de la saison, où il avait été sacré en terminant 3e alors que son rival finissait 13e après être tombé.

Plus en retrait les saisons suivantes, il est resté au guidon d'une MotoGP jusqu'en 2015, puis ponctuellement pour deux remplacements en 2016. En Superbike, il a terminé 5e du championnat la saison dernière mais pointait seulement à la 13e place cette année. «Nicky est l'un des meilleurs amis que j'aie eus sur le paddock», a commenté sur Facebook Valentino Rossi, qui a été son coéquipier à plusieurs reprises. «Allez Nicky, nous sommes tous avec toi», a-t-il lancé.

(nxp/ats)