Athlétisme

31 août 2017 11:46; Act: 31.08.2017 12:02 Print

Une arrestation après l'agression de Bosse

Le champion du monde du 800m a été tabassé le week-end dernier par trois inconnus. L'un des agresseurs présumés a été placé en garde à vue.

storybild

Pierre-Ambroise Bosse avait remporté le 800 m aux Mondiaux de Londres début août. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un homme de 24 ans a été placé en garde à vue jeudi matin, soupçonné d'avoir participé à l'agression ce week-end du champion du monde du 800m, le Français Pierre-Ambroise Bosse.

Le suspect, connu pour des faits de violences et d'infraction à la législation sur les stupéfiants, a fait l'objet d'une convocation par les gendarmes. Blessé au visage, Bosse a annoncé mercredi qu'il arrêtait sa saison après cette agression.

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 4h du matin, l'athlète de 25 ans a été agressé après une séance d'autographes sur le parking du casino de Gujan-Mestras, le club formateur de Bosse près du bassin d'Arcachon, dans le sud-ouest de la France, où il a été licencié une quinzaine d'années.

Nombreux coups au visage

«Alors qu'il repartait en voiture, il a reçu une gifle pour une raison inconnue. Il est alors sorti de son véhicule puis a reçu de nombreux coups au visage donnés par plusieurs personnes», a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Sur sa page Facebook, Pierre-Ambroise Bosse, titré aux Mondiaux de Londres début août, a expliqué mercredi avoir été victime d'une «violente agression suite à un mouvement de foule», et avoir été «sauvagement agressé par trois individus». Il dit avoir subi «de multiples fractures au visage» et «un préjudice moral inqualifiable».

(nxp/ats)