Sports amateurs

20 mars 2017 08:22; Act: 20.03.2017 09:28 Print

Le power-play vole au secours de l’UHC Begnins

par Oliver Dufour, Begnins - La formation de La Côte a arraché un point dans les dernières secondes, dimanche face à l’UHC Eagles Savièse, lors du 15e match de 4e ligue petit terrain à Begnins.

Sur ce sujet
Une faute?

Il ne fallait pas être cardiaque pour assister à la rencontre opposant deux mal classés, à la lutte pour le maintien dans le groupe 1 de 4e ligue petit terrain, aussi intense qu’incertaine. La dernière minute a d’ailleurs été complètement folle. A seulement 47 secondes du triple coup de sifflet final, Savièse pensait avoir réussi le coup parfait, lorsque Kérim Berclaz a surgi au rebond pour inscrire en supériorité numérique le 2 à 3 pour les visiteurs. Mais l’entraîneur des «bleu et noir» Steven Turvey a tenté le tout pour le tout quelques instants plus tard en retirant son gardien Guillaume Rais alors que les adversaires valaisans écopaient d’une pénalité sévère pour une canne traînant entre les jambes d’un Begninois.

A 4 contre 2, Raphaël Rinalducci a ainsi pu sauver les meubles. L'attaquant a fait parler la poudre en se décalant sur l’aile droite pour armer une frappe instantanée et arracher une égalisation inespérée à seulement 18 secondes de la fin du match! Dans cette partie, les situations spéciales ont joué un rôle clé, puisque cinq des six buts inscrits l’ont été en power-play. Mike Evershed avait montré la voie à 3 contre 2 très tôt dans le match, en marquant sur un tir masqué pris du milieu du terrain (4e). Une ouverture du score à laquelle les Eagles ont rapidement riposté, également en supériorité numérique avec un shoot du capitaine Jean-Noël Vuissoz (6e). Surgissant dans le dos de la défense vaudoise au deuxième poteau, Berclaz est quant à lui parvenu à inscrire le seul but à forces égales en début de deuxième mi-temps (30e). Et c’est encore Evershed qui a remis les Dragons sur les rails d’une belle frappe du centre de la surface, profitant d’un nouveau jeu de puissance (35e).

«Il nous manque un point»

Cet enjeu équitablement partagé n’a pas fait les affaires de tout le monde. «Il nous manque le deuxième point dans ce match, celui de la victoire», a pesté le coach begninois, Steven Turvey, après la fin des hostilités. «On était meilleurs, mais il nous a manqué des shoots. On doit pouvoir tirer plus face à ce genre d’adversaire.» De son côté, le capitaine des «rouge» Vuissoz a estimé que sa formation avait arraché un bon point à l’équipe locale. «Begnins a marqué tous ses buts en supériorité numérique et nous avons eu quelques décisions sévères en notre défaveur», a-t-il commenté, faisant référence aux deux premières minutes de pénalités écopées par Savièse à cause de chaussettes non conformes. «Mais c’est tout de même un bon résultat et un pas vers le maintien.»

Les Dragons ont pour leur part profité de leur victoire contre Jongny (9-6) dans leur deuxième partie du jour pour remonter au 5e rang du classement. Alors qu'il reste deux matches (4 points) à disputer, le 9 avril prochain à Morges (VD), le sort de l'équipe vaudoise est désormais entre ses mains. Quant aux Saviésans, toujours classés 9es, ils ne sont qu'à deux points de Begnins, grâce à leur victoire face à Yens-Morges (2-1), un peu plus tard dans la journée.


UHC Begnins – UHC Eagles Savièse 3-3 (1-1)

Centre de Fleuri, Begnins, 47 spectateurs.
Buts: 4e Mike Evershed (1-0, 3 c 2), 6e Jean-Noël Vuissoz (1-1, 3 c 2), 30e Kérim Berclaz (1-1), 35e Mike Evershed (2-2, 3 c 2), 40e (39’13’’) Kérim Berclaz (2-3, 3 c 2), 40e (39’42’’) Raphaël Rinalducci (3-3, 4 c 2).
Begnins: Rais; Beck, Clivaz, Evershed J., Evershed M., Farcy, Hänggi, Humbert, Owen, Rinalducci, Sant’elia, Tracey, Würsch (c). Coach: Steven Turvey.
Savièse: Michel; Jollien, Berclaz, Cloerec, Pannatier, Sudan, Varone, Vuissoz (c). Coach: Léo Farchi.