Golf

13 septembre 2017 18:37; Act: 13.09.2017 19:03 Print

Albane Valenzuela face au gotha mondial

Dès jeudi, la golfeuse genevoise aura l'occasion de se tester face à l'élite féminine à l'Evian Championship.

storybild

Albane Valenzuela a récemment atteint la deuxième place mondiale du classement amateur. (Photo: Keystone)

Une faute?

Albane Valenzuela participe dès jeudi à l'Evian Championship, l'un des cinq tournois du Grand Chelem féminin de l'année. La Genevoise de 19 ans a été invitée sur les bords du Léman, où elle étrenne son statut de no 2 mondiale chez les amateurs.

L'étudiante de Stanford sort d'un été fructueux, durant lequel elle a décroché deux 2es places chez les amateurs aux championnats d'Europe de Lausanne puis aux championnats des Etats-Unis à San Diego. Deux belles performances réussies malgré des douleurs à l'épaule, qui l'ont ensuite contrainte à renoncer à l'Universiade de Taïwan.

Albane Valenzuela renoue ainsi avec la compétition à Evian, où elle n'a encore jamais franchi le cut en deux participations. En 2015, encore très inexpérimentée, elle s'était classée 118e sur 120 participantes. L'année dernière, tout juste revenue d'une prestation encourageante aux JO de Rio (21e place), elle n'avait pas pu défendre pleinement ses chances en raison d'une blessure à la nuque et au bras, ratant le cut pour trois coups.

Armada coréenne

Concernant la lutte pour la victoire, si la Sud-Coréenne Ryu So-yeon, no 1 mondiale, ou l'une de ses nombreuses compatriotes en lice s'impose à Evian, les golfeuses du pays du Matin calme auront remporté quatre des cinq levées du Grand Chelem, une première.

Contre cette armada, qui a conquis depuis 2010 quatre succès sur les rives françaises du Léman, les golfeuses européennes, dont le circuit est à la dérive financièrement, semblent peu en mesure de rivaliser. La Suédoise Anna Nordqvist, 13e mondiale, est la seule à figurer dans le top 20 où l'on retrouve onze Sud-Coréennes.

Du côté des Américaines, Michelle Wie, forfait après avoir été opérée de l'appendicite, et Stacy Lewis, pour raisons personnelles, ne seront pas au rendez-vous. Lexi Thompson, no 2 mondiale et 2e à Evian en 2015, sera donc en première ligne aux côtés de Danielle Kang, qui s'est interposée face au rouleau compresseur sud-coréen avec sa victoire début juillet au Championnat PGA.

Le salut viendra aussi peut-être de la prodige néo-zélandaise Lydia Ko, devenue en février 2015 la plus jeune no 1 mondiale de l'histoire du golf, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. La golfeuse âgée désormais de 20 ans, retombée au 8e rang, a l'avantage d'avoir déjà été sacrée il y a deux ans dans les Alpes françaises.

(nxp/ats)