Coupe du monde

24 novembre 2012 19:42; Act: 24.11.2012 21:08 Print

Ammann débute en mode mineur

Simon Ammann a pris la 13e place du saut d'ouverture de la Coupe du monde sur le petit tremplin de Lillehammer. Déjà 13e après une manche, il est resté un peu en dedans par rapport aux meilleurs.

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

L'Allemand Severin Freund s'est imposé, pour la troisième fois de sa carrière, avec deux sauts réguliers (99 m et 100,5 m) et un total de 268,5 points, au terme d'un concours très serré où les cinq premiers se tiennent en 2,4 points. Il a devancé l'Autrichien Thomas Morgenstern (267,2) et le vainqueur de la dernière Coupe du monde, le Norvégien Anders Bardal (267).

«Cela s'est joué à un rien. Ma victoire en est d'autant plus belle», a commenté Freund. «Je me sens bien physiquement depuis plusieurs semaines. Cela m'a permis d'attaquer ce concours en étant très détendu», a ajouté le premier Allemand vainqueur d'un saut inaugural en Coupe du monde, depuis Martin Schmitt en 2000.

La cinquième place du néophyte allemand Andreas Wellinger (17 ans) qui avait dominé la première manche, confirme le renouveau du saut germanique. L'Autrichien Gregor Schlierenzauer, un des grands favoris pour cette saison, a fini 8e. Pour Ammann (94,5 et 96,5 m), la saison débute sur un mode mineur, comme l'hiver dernier. Le Saint-Gallois s'était alors classé 9e et 13e des deux premiers concours, à Lillehammer. «Ce n'était pas simple. Au niveau technique notamment, je ne suis pas encore au point», a-t-il reconnu.

Dimanche, sur le grand tremplin de la ville des JO d'hiver 1994, il aura l'occasion de monter en puissance. «Je ne me suis pas senti très à l'aise sur le petit tremplin. Je me réjouis donc d'en découdre dimanche sur le grand tremplin», a-t-il ajouté. L'autre Suisse en lice, Gregor Deschwanden, 41e, ne s'est pas qualifié pour la 2e manche.

(ats)