Basketball - LNA

08 mars 2018 21:45; Act: 08.03.2018 21:49 Print

Arnaud Cotture: «Aucune pression supplémentaire»

par Brice Cheneval - L’ailier de Genève va affronter Fribourg, son ancienne équipe, en demi-finale de la Coupe de Suisse.

storybild

Le joueur des Lions a évolué sept ans à Fribourg. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Une faute?

Les Lions de Genève et Fribourg Olympic se sont rencontrés deux fois en saison régulière, pour un bilan équilibré (une victoire chacun). Les deux équipes se départageront samedi (17h) lors des demi-finales de la Coupe de Suisse.

Dans quelles dispositions abordez-vous ce match?
C’est presque comme une finale. Cela fait partie des matches qu’on rêve de jouer pendant une carrière. On se sent tous concernés.

La perspective de jouer la finale à Genève est-elle une motivation supplémentaire?
Bien sûr! Ça nous met un petit coup de boost et ça ne peut qu’aider dans ce genre de matches qui sont décisifs et qui peuvent se jouer sur des détails.

Quel regard portez-vous sur l’équipe de Fribourg?
C’est l’une des meilleures du championnat, avec un effectif et un entraîneur qui possèdent beaucoup d’expérience. Elle va savoir gérer son match, la pression et les moments chauds de la rencontre.

S’agit-il d’un match particulier pour vous, qui avez évolué à Fribourg entre 2010 et 2017?
Etant donné que je connais tout le monde là-bas, il y a forcément une petite saveur en plus et de l’émotion. On repense à pas mal de moments. Après, ça reste un match de basket. Je ne ressens pas de pression supplémentaire, juste un surplus de motivation.

Avez-vous la sensation de détenir les clés de la rencontre?
On sait ce qu’on doit faire pour gagner. On doit entrer dans le match avec l’ambition de prendre les devants, d’être dominateurs. Si on commence à subir, on risque de vite déchanter. On devra rester constants pendant 40 minutes et ne pas laisser d’espace à leurs attaquants.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.