Etats-Unis

05 mai 2018 22:51; Act: 06.05.2018 08:24 Print

Gymnastique: «épidémie» de crimes pédophiles

Selon des ex-championnes abusées par Larry Nassar, ce dernier est loin d'être un cas isolé dans la gymnastique américaine.

storybild

Aly Raisman veut mettre les auteurs d'abus sexuels «face à leurs responsabilités». (Photo: Keystone/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Quatre ex-championnes américaines de gymnastique agressées sexuellement par le médecin sportif Larry Nassar ont dénoncé une «épidémie» de crimes pédophiles aux Etats-Unis. Elles ont appelé à une «purge nationale» dans la gymnastique.

«Un long chemin à parcourir»

«Une fille sur trois et un garçon sur cinq va être victime d'abus sexuel d'ici leur 18e anniversaire», a affirmé Jeanette Antolin samedi à la conférence United States Women Summit, qui s'est ouverte pour deux jours à Los Angeles.

«La raison pour laquelle les abus sexuels contre les enfants sont une telle épidémie est parce que leurs voix ne sont pas écoutées», a ajouté l'ex-athlète âgée de 36 ans, sur la scène du théâtre The Shrine.

«De plus en plus de femmes parlent et sont crues mais il y a encore un long chemin à parcourir» et il est «crucial de mettre face à leurs responsabilités ceux qui ont commis des abus (sexuels), les ont permis ou ont fermé les yeux», a renchéri la gymnaste olympique Aly Raisman.

Inaction dénoncée

Tiffany Lopez, autre championne, veut notamment que l'université du Michigan et ses responsables sportifs répondent de leurs actes. Elle a dénoncé les abus qu'elle a subis de la part de Larry Nassar dès 1998 mais rien n'a été fait. «Deux des entraîneurs (de l'équipe américaine, ndlr) avec lesquels je travaillais sont toujours employés», a-t-elle précisé.

Jeanette Antolin a aussi fait valoir auprès de l'afp que «la vice-présidente de (la Fédération) USA Gymnastics Rhonda Faehn savait et n'a rien fait. Ces gens doivent perdre leur poste».

«Ce n'était pas juste Nassar», «il y a toujours des entraîneurs dans la nature qui ont abusé de leurs (gymnastes)», a-t-elle insisté. «Mon entraîneur personnel a abusé de ses (gymnastes) dans les années 1980, il n'a toujours pas été tenu responsable. Il faut une purge nationale.»

Scandale sexuel

L'ostéopathe Larry Nassar a agressé au moins 265 victimes sous couvert de traitements médicaux durant deux décennies en officiant comme thérapeute au sein de la Fédération américaine de gymnastique et de l'université d'Etat du Michigan. Il a été jugé dans trois procès distincts et devrait terminer sa vie en prison dans le plus grand scandale sexuel de l'histoire du sport américain.

John Geddert, entraîneur de l'équipe américaine olympique aux JO 2012, a été suspendu et est visé par une enquête.

Aly Raisman a porté plainte contre la Fédération et le Comité olympique américains (USOC) «pour négligence».

Plusieurs gymnastes poursuivent les anciens entraîneurs olympiques Bela and Marta Karolyi, dont le ranch texan était devenu l'épicentre de ces agressions sexuelles.

(nxp/ats)