Basket - NBA

13 mars 2018 12:34; Act: 13.03.2018 12:39 Print

La frénésie James toujours plus forte à Los Angeles

par Simon Vuille - Malgré la défaite, le futur agent libre des Cleveland Cavaliers séduit en Californie, où il pourrait signer l’été prochain.

storybild

LeBron James sourit à son éventuel futur équipier Isaiah Thomas. (Photo: Keystone/AP/Mark J. Terrill)

Sur ce sujet
Une faute?

L’enthousiasme autour de LeBron James a encore pris de l’ampleur, dimanche, avec l’unique déplacement des Cleveland Cavaliers en Californie cette saison. Accueilli chaleureusement par le public du Staples Center, le futur agent libre a pu mesurer sa cote de popularité, au moment où son nom est évoqué avec insistance à Los Angeles. Une ville où il s’est d’ailleurs offert une deuxième propriété en décembre.

Autre signal pour renforcer la rumeur: le président des Lakers Magic Johnson a discuté avec le manager et l’agent du joueur pendant la deuxième mi-temps. Auteur d’une performance solide (24 points, 10 rebonds et 7 passes), James n’a pas empêché une nouvelle défaite de son équipe (127-113) face aux jeunes Lakers. «Cette Ligue se porte beaucoup mieux quand les Lakers, les Knicks et les Celtics sont performants au même moment. (...) C’est ce qui crée une telle frénésie», avait lancé «le King» au «Washington Post» sans trop s’avancer.

Le niveau décevant des Cavs, seulement 4es à l’Est, pourrait pousser le triple champion NBA à faire ses valises. Une relation problématique avec le président des Cavaliers constitue un argument supplémentaire en faveur d’un départ. Dans ce contexte, des particuliers, à Philadelphie et à Cleveland, louent d'immenses panneaux publicitaires pour convaincre la star. A Los Angeles, un avocat a répondu sur le même mode avec le slogan: «LABron James». Voilà qui promet d’offrir un nouveau feuilleton passionnant à tous les fans de NBA dès juillet.