Basketball - France

18 juin 2017 19:06; Act: 18.06.2017 19:06 Print

Le «buzzer beater» en forme de malédiction

L'entraîneur de Strasbourg, Vincent Collet, est maudit. Il est en passe de perdre une cinquième finale, à cause de ce panier de dernière seconde.

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a des équipes, comme ça, qui semblent ne jamais pouvoir y arriver. C'est le cas de Strasbourg, dans le basket français. Son entraîneur Vincent Collet a déjà perdu quatre finales dans sa carrière, dont celle de la saison dernière, alors que les siens menaient 2-0 contre Villeurbanne dans sa série au meilleur des cinq matches.

Cette saison semble être partie sur les mêmes bases. A domicile, lors de cet acte III, les Alsaciens menaient de dix longueurs à quelques minutes de la fin avant de craquer totalement. Ils avaient même un tir ouvert pour clore l'affaire dans les dernières secondes. Mais voilà, la sphère orange a heurté le cercle et Jérémy Nzeulie a battu le chronomètre de l'autre côté du terrain...

(rca)